Partagez | 
 

 Une après midi ensoleillé, pleine de douceur ! [PV Hayden]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Hayden Willins
Conscience d'une certaine personne ♥

Conscience d'une certaine personne ♥
avatar


Messages : 760
Date d'inscription : 25/10/2009
Age : 24

MessageSujet: Re: Une après midi ensoleillé, pleine de douceur ! [PV Hayden]   Ven 17 Sep - 23:14

Je crois bien qu'au début elle n'avait pas compris ce que j'allais faire. Puis elle posa finalement sa main dans la mienne. Je refermais mes doigts sur sa paume et la tira doucement pour l'aider à se relever. D'ailleurs, juste comme ça au passage, je la trouve toute légère. Comme une plume ! Je me demande si elle mange vraiment..? Ouais, encore un point que je connais pas d'elle. Et si je l'invitais à manger un jour ? Est-ce qu'elle accepterait ? Et où est-ce que je pourrais l'emmener manger ? Je ne savais même si elle préférait un plat ou un autre. Je suis en train de me dire qu'en fait je ne connais même pas de restos dans le coin... Peut être sur Port Angeles ou bien Seattle ? Bon je verrais ça plus tard, pour le moment, j'ai une danse qui m'attentant !

Nous étions à présent les pieds dans l'eau, les vagues venant caresser le sable doré. Sa main toujours dans la mienne, je l'attirais un peu plus près de moi, mon autre main sur sa taille, et nous entamâmes la danse que ma mère m'avait apprise. Je ne me souvenais même plus du nom... Pour dire à combien ça remontait ! Juste les pas, lent et précis, était resté dans ma mémoire. Nous dansions au même rythme que les vagues allaient et venaient, laissant l'instant nous guider, chaque vague, un pas, chaque pas, une vague. J'encrais mon regard dans le sien, me laissant engloutir par cet océan couleur chocolat, à la fois pétillant et gourmand.

Doucement, dans le même temps que le pas de la danse, elle s'avança vers moi, un sourire malicieux ornant ses lèvres. Son corps – qui n'était couvert que d'un maillot de bain et quand à moi j'étais torse nu, je précise – effleurait le mien. J'avais plus qu'envie de la prendre contre moi. Mais si je ne résistais à cette attirance, j'allais vraiment avoir des problèmes à la fin... Je ne pus m'empêcher tout de même de resserrer un peu plus sa taille pour l'approcher d'un infime centimètre.

- Je ne sais pas si je saurais aussi bien danser que toi ! Au pire, tu m’apprendras les pas ! Dit-elle en finissant par un clin d'œil

Une leçon de danse ? Pourquoi pas ? Si ça me permettait de la voir plus souvent...

- Tu te débrouilles très bien Ness ! Dis-je en souirant, mais il est vrai que tu dois encore apprendre des choses... ajoutais-je sur le ton de l'ironie, levant les yeux au ciel pour appuyer la plaisanterie. Tu devrais prendre des cours... Je connais d'ailleurs un prof assez sympa qui pourrait t'en apprendre d'avantage...sur la dance !

Elle finit par passer sa main qui était resté dans la mienne sur ma nuque, approchant doucement sa tête. Devinant ce qu'elle allait faire, j'arrêtais notre sorte de valse-slow-ou-je-sais-plus-quoi, et penchais légèrement la tête sur le côté. Les yeux a demi-ouvert, je la laissais venir poser sa bouche sur la mienne. Puis elle se recula, les joues rougissantes.

- Désolée d’avoir succombé. Tu ne m’en veux pas j'espère ? fit-elle en retourna à sa place pour continuer de danser

Je rigolais en songeant qu'au final si elle ne l'avait pas fait en première je l'aurais sûrement fait à sa place... Continuant sur sa lancée, je reprenais la position pour danser et reprit quelques pas.

- Hum... Il va falloir que tu en subisses les conséquences...

Je la fis virevolter puis la récupérais contre moi, son dos contre mon torse. Bougeant doucement de droite à gauche, je calais ma tête entre sa tête et son épaule, enlaçant le bas de sa taille - peut être même un peu trop bas si je voulais bien me tenir... - avec mes bras, deposant de légers bisous dans son cou de temps en temps.

••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

Spoiler:
 
Merciiiiiii maman Very Happy ♥️♥️♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Renesmée Cullen
♥ « Certains moments ont un goût d'éternité. » ♥

♥ « Certains moments ont un goût d'éternité. » ♥
avatar


Messages : 1298
Date d'inscription : 11/08/2009
Age : 27
Localisation : Derrière toi ....

MessageSujet: Re: Une après midi ensoleillé, pleine de douceur ! [PV Hayden]   Sam 25 Sep - 18:24

    Cette danse me faisait perdre déjà le fil de mes pensées. Je ne savais plus ou je me trouvais si ce n’est dans ses bras maintenant. Son regard tendre, son sourire tout cela faisait de lui un garçon adorable et parfait. Beaucoup de filles aimeraient être à ma place surement. Et en plus de ses qualités, il savait danser divinement bien. Souriante, je m’approchais légèrement de lui, recommençant notre danse, d’ailleurs je ne sais comment cela s’appelait mais une chose est sure c’est que je m’en fichais pour l’instant. Tout ce que je voulais c’était profiter de l’instant présent avec lui et aussi d’éviter de lui marcher sur les pieds.

    J’avais succombé et voilà qu’il me répondit qu’il fallait que j’en subisse les conséquences ce qui me fit rire intérieurement. Ne m’attendant pas à ce qu’il me fasse virevolter pour me retrouver dos à lui, j’éclatai d’un rire léger, toute surprise. Sentant son visage se calait contre mon épaule et ma tête, je souriais tendrement, respirant profondément. Si seulement je pouvais encore apercevoir son sourire malicieux et son regard charmeur, je serais encore plus chanceuse. Enlaçant ma taille, je posais mes mains sur les siennes, faisant de légers cercles sur sa main du bout de mes doigts soyeux.

    Les vagues s’écrasaient sur le bord de la plage, entre nous deux, à nos pieds. Me déhanchant doucement suivant son rythme qui donnait de gauche à droite.

    - Tu vois, je me débrouille plutôt pas mal pour me déhancher sur ses mouvements hein ? Et au fait, tu m’as parlé d’un professeur de danse sympas, ce ne serait pas toi par hasard ? de ma voix fluette avec le sourire.

    Voulant me retrouver pour voir l’expression de son visage, j’abandonnais cette idée en soupirant, imaginant en fermant les yeux son visage et repris :

    - Si c’est toi, je ne suis pas contre. J’accepte ma première leçon de suite d’ailleurs ! en me retournant rapidement, un peu trop même en lui faisant un clin d’œil. Accrochant mes bras autour de sa nuque, je déposai ma bouche sur la sienne pour quelques baisers pour finir au creux de son cou, le faisant légèrement frissonner contre moi. J’adorais son odeur, sa peau légèrement au gout salé suite à notre baignade ce qui me fit rire intérieurement en y repensant.

    Quelqu’un nous aurait vu, il nous aurait pris pour un couple amoureux qui s’amusait à s’embêter, à s’amuser à se faire des câlins ainsi qu’à danser maintenant. Faisant mon sourire charmeur, je fis glisser mes mains baladeuses plusieurs fois de haut en bas sur son torse nu me perdant dans ses yeux brillants.


Spoiler:
 

••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eternal-cullen.forumtwilight.com
Hayden Willins
Conscience d'une certaine personne ♥

Conscience d'une certaine personne ♥
avatar


Messages : 760
Date d'inscription : 25/10/2009
Age : 24

MessageSujet: Re: Une après midi ensoleillé, pleine de douceur ! [PV Hayden]   Dim 26 Sep - 22:37

Elle posa ses mains sur les miennes, appuyant légèrement sa tête contre la mienne. Nous suivions le mouvement lent et gracieux des vagues qui allait et venait entre nos pieds. Les cheveux de Ness venait me chatouiller le nez, soulevé par une petite brise qui venait de faire son apparition. Je déposais un petit baiser dans son cou quand elle dit de sa voix chantante :

- Tu vois, je me débrouille plutôt pas mal pour me déhancher sur ses mouvements hein ? Et au fait, tu m’as parlé d’un professeur de danse sympas, ce ne serait pas toi par hasard ?

Je rigolais en l’entendant. C’est vrai que son petit déhanchement me plaisait bien ! Et j’aurais bien aimé voir, même si je ne lui avouerais jamais, jusqu’où elle pouvait se déhancher…

- Non seulement tu maîtrise parfaitement ce petit mouvement mais en plus tu as un don pour la déduction, rigolais-je en tirant la langue. Maintenant il faut savoir si tu accepte de prendre des cours de danse… avec moi..?

Elle soupira, puis je la vis fermer les yeux, se blottissant un peu plus contre moi. Je resserrais légèrement mon étreinte et fermais les yeux à mon tour. J’aurais pu rester ainsi une éternité. Le moment était si agréable et reposant… Je ne me rendis même pas compte qu’au fur et à mesure, je ralentissais le mouvement et ne me concentrais que sur l’agréable odeur de Renesmée.

- Si c’est toi, je ne suis pas contre. J’accepte ma première leçon de suite d’ailleurs !

Elle se retourna en un clin d’œil et crocheta ses bras autour de ma nuque. Je contemplais ses pupilles marrons un instant avant de la laisser venir poser ses lèvres sur les miennes et de lui rendre un tendre baiser. Sa bouche descendit jusqu’au creux de mon cou. J’en frissonnais même ! Depuis quand je frissonne pour un bisou ? Faut que je reprenne un peu là ! Si je me laisse trop aller, ça va partir… euh… trop loin pour que je puisse m’arrêter. Je me sentais soudain impuissant face à son petit air joyeux et quelque peu enfantin. Il me faisait fondre à chaque fois avec ce sourire en coin.
Je pris une grande inspiration, et, attrapant sa main, je la fis tournoyer pour l’écarter. Un sourire malicieux aux lèvres, je laissais retomber sa main le long de son corps.

- Commençons alors ! Leçon numéro une : la position !

Je me rapprochais d’elle, reprit sa main dans la mienne et posais son autre main sur mon épaule tandis que la mienne prenait place sur sa hanche. Je la forçais à me regarder dans les yeux alors qu’elle tentait de baisser le regard.

- On y va doucement, soufflais-je avec un petit sourire

Entamant la base des premiers pas de danse de la valse ou alors était-ce un slow… Je ne savais même plus comment on appelait ça. Une danse quoi ! Renesmée avait du mal à se laisser guider, elle voulait prendre les devants en anticipant les pas. Ce qui forcément la faisait me marcher sur le pied. Je souriais, amusé, et lui chuchota :

- Laisse toi faire ! Ferme les yeux… j’attendais qu’elle s’exécute et la pris un peu plus contre moi pour qu’elle n’ai pas trop peur de bouger puis repris : et maintenant laisse toi aller… chuchotais-je à son oreille

Au début un peu réticente, elle finit par accepter de me laisser conduire la danse.

••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

Spoiler:
 
Merciiiiiii maman Very Happy ♥️♥️♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Renesmée Cullen
♥ « Certains moments ont un goût d'éternité. » ♥

♥ « Certains moments ont un goût d'éternité. » ♥
avatar


Messages : 1298
Date d'inscription : 11/08/2009
Age : 27
Localisation : Derrière toi ....

MessageSujet: Re: Une après midi ensoleillé, pleine de douceur ! [PV Hayden]   Mer 29 Sep - 19:18

    La danse …. Humm cela était assez reposant et agréable en y réfléchissant bien quand on se trouvait en face de la bonne personne ce qui était le cas avec Hayden.
    En plus d’être adorable, amusant, intelligent sexy, et tout ce qui va avec, il savait danser parfaitement bien. En fin de compte c’était le garçon PARFAIT avec un grand P et je l’avais pour moi toute seule !

    Il disait que je me débrouillais pas trop mal mais bon moi j’avais de gros doutes à par pour le déhanchement que je métrisais, après le reste était autre chose comme la valse par exemple, ou le tango … C’étaient des danses qu’ils fallaient apprendre ! Finalement après quelques pas, je n’avais pas résisté à l’embrasser et mon baiser avait fait son effet. Rien qu’un baiser et la sensation entre nous était comme magique, attirant nos deux corps. Mon sourire en coin était toujours aussi efficace et j’adorais le provoquer avec ça. Le regardant droit dans ces yeux brillants, je respirais profondément et fut prise de surprise quand il me fit tournoyer, sa main dans la mienne avant de m’écarter de lui. Faisant une légère moue, je constatais qu’il avait un regard malicieux à mon égard. Faisant de même, il laissa tomber ma main le long de mon corps.

    Faisant une légère grimace, je relevai la tête vers lui, l’écoutant attentivement malgré que je me demandais ce qu’il allait encore faire. La curiosité prenait le dessus et je fus vite renseigné par sa réponse :

    - Commençons alors ! Leçon numéro une : la position ! me disait-il.

    Il voulait commencer la leçon maintenant ? Et bien pourquoi pas ?
    Se rapprochant de moi, nous réprimes notre position de départ c'est-à-dire une de ses mains dans la mienne tandis que mon autre main se trouvait maintenant sur son épaule et la sienne contre ma hanche. Le scrutant du regard face ses beaux yeux, j’étais comme hypnotisé.
    Moi qui voulais regarder ses pieds pour en pas lui marcher dessus et pour enregistrer chaque mouvement de pas c’était raté ! Faisant une légère moue, je me concentrais pour ne pas tout louper encore une fois. La seule chose qu’il ne fallait pas faire était de succomber à l’envie qu’il me prenne dans ses bras, contre lui et le plus pire du pire était ses baisers, si doux … Hummm qu’est ce que j’adorais ces câlins !

    - On y va doucement, reprit-il.

    Commençant à faire quelques pas de danse, plutôt classique, j’essayais de suivre. J’avais du mal à laisser guider le garçon et ce je ne voulais pas qu’il arrive, arriva. Je lui marchais sur le pied puis encore une autre fois. M’excusant, j’étais toute mal à l’aise de ne pas savoir danser comme lui. Je me sentais trop nulle !

    - Je suis trop nulle ! Désolé Hayden ! avec mon regard triste.

    Je voulus encore anticiper, prendre les devants. *Non mais qu’est ce qu’il n’allait pas chez moi ? Renesmée c’est le garçon qui doit conduire mais toi bien ça dans la tête. *
    Hésitante sur mes pas, je soupirais tellement je me trouvais maladroite et stupide d’être sa cavalière pour cette danse. *C’est vraiment n’importe quoi Renesmée ! Tu es trop nulle ! *
    Fuyant mes pensées, je l’écoutai me chuchoter sa douce phrase à l’oreille :

    - Laisse toi faire ! Ferme les yeux… et maintenant laisse toi aller…

    Fermant les yeux doucement, je respirais l’air frais, le vent me chatouillant la nuque avec mes cheveux bouclés qui bougeaient au grè du vent. Je sentis son étreinte se resserrait contre mon corps frêle comparé au sien, imaginant encore son torse musclé contre mon corps. *Arrête Renesmée quand même ! Concentre-toi ! * Frissonnant légèrement, j’écoutais ses dernières paroles et me laissa emporté par ses pas. J’avais l’impression de ne rien contrôler, de m’envoler en me sentant tourner au fur et à mesure de notre danse. Souriante, je sentais les vagues me frôlait les pieds, puis les chevilles. Je remarquais que nous étions un peu plus près de la mer, ce qui rafraîchit ma peau qui était brulante sous l’étreinte d’Hayden.

    Ouvrant un œil après l’autre, je constatai qu’il n’avait pas cessé de me regarder depuis le début de notre danse. Lui faisant mon sourire charmeur, je stoppai mes pas, lui fit de même et je lui répondis :

    - J’adore danser avec toi Hayden ! C’est super de se sentir emporter par tes pas, m’amusant à tourner sur moi-même les bras en cercle plusieurs fois de suite.

    M’arrêtant net, je vis la tête me tournait, tombant sur le sable légèrement frais, j’éclatai de rire.

    - Je crois que j’ai un peu trop tourné sur moi-même.

    Fermant les yeux un instant, je repris peu à peu les pieds sur Terre. Tournant ma tête sur le côté, je vis Hayden assis à côté de moi. Lui caressant tendrement le bras qui se trouvait proche de moi, je lui souriais tendrement. Finalement, je me relevai après quelques caresses, me baissant près de lui, ma tête prêt de son visage. Souriante, je nouais mes bras autour de sa nuque, me collant à lui pour finir allonger à moitié sur lui suite au baiser tendre que je lui avais donné.

    - Je t’ai eu ! avec un clin d’œil charmeur à son égard.

    Passant ma main dans mes cheveux, je déposais encore une fois mes lèvres sur les siennes pour enfin nicher après quelques minutes ma tête dans son cou, lui provoquant quelques frissons suite à mes baisers délicats qui descendirent vers son torse musclé.


••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eternal-cullen.forumtwilight.com
Hayden Willins
Conscience d'une certaine personne ♥

Conscience d'une certaine personne ♥
avatar


Messages : 760
Date d'inscription : 25/10/2009
Age : 24

MessageSujet: Re: Une après midi ensoleillé, pleine de douceur ! [PV Hayden]   Sam 2 Oct - 21:08

Nous dansions au gré du vent, comme si ces bourrasques nous indiquaient la direction à prendre. Je ne me souvenais pas avoir autant dansé depuis une éternité ! Je ne sais même pas ce qui m’a prit… D’habitude je ne suis pas un grand amateur de danse. Et ça doit bien faire un an que je n’avais pas dansé ! Mais c’était comme si toutes les petites leçons que m’a mère m’avait donné pour s’amuser se mettait en place, trouvant enfin un peu de sens.
Renesmée semblait d’ailleurs apprécier. Elle se laissait à présent totalement porter par les pas, suivant simplement les directions que je lui faisais prendre.
L’eau nous arrivait presque jusqu’aux chevilles quand je ralentissais la danse, trop absorbé par son visage angélique. Depuis qu’elle avait fermé les yeux, je n’avais cessé de la regarder, la détaillant encore et encore de la tête aux pieds.
Quand elle ouvrit les yeux, nos jambes s’arrêtèrent, laissant la joie à mes yeux de la regarder tendrement.

- J’adore danser avec toi Hayden ! C’est super de se sentir emporter par tes pas, dit-elle avec un sourire charmeur

Elle s’écarta, comme prise d’une soudaine puissante énergie, et elle tourna sur elle-même, levant les bras au ciel, un grand sourire aux lèvres. Je rigolais tellement on aurait dit une vraie toupie. Ses cheveux suivaient son mouvement avec un petit temps de retard, et quand elle s’arrêta, ils retombèrent gracieusement sur ses épaules. Elle rebaissa les bras et sembla avoir du mal à tenir sur ses jambes. J’avançais vers elle, soucieux, quand elle tomba sur le sable. Je me précipitais vers elle, mais ralentis quand elle commença à éclater de rire.

- Je crois que j’ai un peu trop tourné sur moi-même.

- J’aurais peut être pas dût la faire, cette « leçon de danse ». dis-je en faisant une légère grimace. Désolé !

Elle ferma les yeux, essayant sûrement de retrouver sa stabilité. Je vins m’assoir à côté d’elle, attendant sagement qu’elle rouvre les yeux. Après quelques minutes, elle tourna la tête sur le côté, les yeux brillants. Elle caressa du bout des doigts mon bras juste à côté d’elle, provoquant une satanée chair de poule qui apparu tout le long de mon bras. Je ne sais pas si elle le remarqua d’ailleurs.
J’allais me pencher pour déposer un baiser sur ses lèvres mais elle se leva avant que je n’ai pu esquisser le moindre geste. Je suivais son mouvement, observant au passage son petit corps menu. Elle se pencha vers moi et approcha sa tête si près que j’aurais pu loucher si je regardais autre chose que ses yeux. Ce qui, en passant, pouvait me faire croire qu’elle le faisait exprès. Si j’osais songer à regarder une partie de son corps que ses yeux, elle le verrait toute suite. J’encrais donc son regard dans le sien.
Seulement, elle passa ses bras de chaque côté de ma tête, entourant mes épaules. Et là, mon regard dériva, sans que je ne puisse rien contrôler. Il fallait que je dise quelque chose. N’importe quoi aurait fait l’affaire. Mais je ne réussis qu’à ouvrir la bouche et à commencer à rougir, essayant de regarder ailleurs. Ce qui était comme qui dirait impossible vu que ses bras et son visage m’entouraient, que je ne pouvais pas lever la tête dans le risque de donner un coup de tête à Renesmée, et que je ne pouvais pas non plus baisser les yeux parce qu’il y avait le reste de son corps. Je me bornais donc à rougir, la bouche légèrement ouverte, un petit sourire gêné, et les yeux dans les siens.
Elle finit par fermer les yeux et m’embrasser, si bien que je tombais sur le dos et qu’elle se retrouva sur moi.

- Je t’ai eu ! dit-elle avec un sourire à la fois charmeur et triomphant.

Je n’en revenais pas ! Combien est-ce que je me ferais avoir encore ? Je crois bien qu’elle est un peu trop forte pour moi…
Passant une main dans ses cheveux, elle déposa un autre baiser sur mes lèvres. Je rattrapais une de ses mèches qui étaient retombé devant son visage et la plaçais derrière son oreille tandis qu’elle vint poser sa tête en dessous mon menton, se nichant contre moi. Je caressais ses cheveux tout en posant ma main sur sa taille. Elle releva la tête et nos regards se croisèrent. J’eus juste le temps d’apercevoir un petit sourire malicieux se dessiner sur sa bouche, qu’elle commença à déposer de petits bisous sur mon torse, ne manquant pas de me faire frissonner.

- Ness… dis-je en lui relevant le menton. Tu sais que tu joue avec le feu là…

Je souriais malicieusement après lui avoir tiré la langue. Je me rasseyais, caressant la joue de Renesmée. Elle se retrouva assise sur mes genoux, et garda ses bras autour de mon cou. Je l’embrassais tendrement, la serrant contre moi. Puis je l’embrassais dans le cou, descendant doucement, puis remontant à la recherche de ses lèvres pour un baiser passionné.
Je pris une longue et lente respiration en fourrant mon nez dans son cou où j’avais amené ses cheveux d’une main, m’enivrant de son odeur. Quand je me reculais et croisais son regard doux, quoique légèrement surpris, je souriais tendrement pour ensuite poser ma bouche contre la sienne.
Après quelques longs baisers, je passais mes bras autour d'elle le serrant contre moi. Elle avait la peau toute fraiche, qui contrastait avec la mienne plus chaude. Elle frissonna légèrement, sûrement à cause de cette petite différence de température. Je resserrais un peu mes bras autour d'elle et l'attrapais au niveau des cuisses. Je me levais alors, la gardant dans mes bras. Elle croisa ses bras derrière ma nuque et ses jambes dans mon dos pour me faciliter le portage. Je souriais et déposais des petits baisers dans son cou puis sur sa bouche.

- Tu ne vas pas attraper froid comme ça ? lui demandais-je, un air inquiet. Il faudrait peut être te rhabiller non ?

••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

Spoiler:
 
Merciiiiiii maman Very Happy ♥️♥️♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Renesmée Cullen
♥ « Certains moments ont un goût d'éternité. » ♥

♥ « Certains moments ont un goût d'éternité. » ♥
avatar


Messages : 1298
Date d'inscription : 11/08/2009
Age : 27
Localisation : Derrière toi ....

MessageSujet: Re: Une après midi ensoleillé, pleine de douceur ! [PV Hayden]   Mar 5 Oct - 19:38

    Ne voyant plus la plage tournait autour de moi, je pensais que la prochaine fois que je tournerais sur moi-même, il ne fallait pas que j’oublie de contrôler ma vitesse. L’air frais du vent me provoquait quelques frissons, je resserra mon étreinte contre lui, soupirant de satisfaction. J’adorais être proche de lui. Respirant son odeur, je ne pus m’empêcher de l’embrasser tendrement. J’avouais que j’étais plus forte que lui à ce jeu et que j’arrivais tout le temps à le faire craquer mais lui aussi savait si prendre …

    Il me replaçait une de mes mèches derrière mon oreille, sentant sa main caressait mes cheveux bouclés, et son autre main se posait sur ma taille, je relevais mon visage vers le sien pour lui sourire tendrement. Mes petits baisers se déposaient sur son torse lui provoquait quelques frisons qui me fit rire intérieurement. Quelques secondes passèrent, sentant sa main m’effleurait le menton, je relevais la tête pour savoir ce qu’il avait. N’aimait t-il pas mes baisers ?

    - Ness… dis-je en lui relevant le menton. Tu sais que tu joue avec le feu là…

    Le fait qu’il m’appelle déjà par mon surnom me paressait naturel maintenant que nous nous connaissions plus. Hayden était pour moi une personne formidable. Avec lui, je restais moi-même enfin sous ma nature humaine. Mais de lui cacher une part de moi-même, qui vivait à l’intérieur de mon être me semblait injuste. Il aurait pu savoir la vérité en fin de compte vu notre relation. Mais s’il savait la vérité sur ma nature, il risquait d’être en danger ce que je ne voulais en aucun cas.

    Essayant de ne plus penser à cela, je lui souriais et fus quelque peu gênée par la fin de sa phrase. Moi, je jouais avec le feu ? Je ne l’avais pas imaginé comme ça … Me sentant rougir légèrement, je détournai son regard plein de malice. Me redressant, je m’étais fin à mes baisers en faisant une légère moue sur mon visage mais je me retrouvais sans demander mon avis, assise sur ses genoux. Répondant à son sourire charmeur, mes yeux pétillants plein de malice, je nouais mes bras autour de sa nuque, m’amusant par la même occasion à lui caresser les cheveux, le scrutant timidement. Son étreinte autour de moi, je me sentais protéger dans ses bras musclés. Respirant paisiblement l’air, m’enivrant de son odeur mélangé à l’air marin, je voulais que le temps s’arrête ! Sans mes parents, sans mes ennuies, mes caprices, mes peines, tous ceci me passaient au dessus de la tête pour le moment. Je ne pensais qu’à l’instant présent.

    Peu de temps après ma réflexion, ses lèvres se déposèrent sur mon cou tendrement puis remontèrent vers la commissure de ma bouche pour m’embrasser tendrement. Reprenant mon souffle après notre baiser passionné, je rigolai légèrement en sentant son nez se fourrait dans mon cou. Cela me provoquait quelques frissons. Son corps était tout chaud comparé au mien qui semblait tiède. Mais bon c’est vrai que je n’avais pas très chaud dans ma tenue. Il faudrait peut être que je me décide à me changer mais j’étais si bien dans ses bras. Il dût percevoir la différence de température entre nos deux corps proches car je me vis comme prisonnière dans ses bras soudés autour de moi.

    Laissant ma tête contre son torse, je lui caressai du bout des doigts ses avants bras jusqu’à ses mains si grandes comparé aux miennes qui semblaient si minuscules. Écoutant son cœur battre, je soupirais d’aise. Stoppant mes caresses, je le vis m’attrapait la cuisse pour se lever, me retournant encore dans ses bras.

    J’eus l’idée de croiser mes bras autour de sa nuque puis mes jambes suivi l’exemple pour se retrouver croiser dans son dos. Cela me rappelait certains souvenirs. Mon père s’amusant à me porter quand j’étais petite par exemple mais maintenant que j’avais grandi je n’avais plus droit à ça. Riant légèrement sous ses petits baisers dans le cou, nos lèvres se frôlèrent encore.

    - Tu ne vas pas attraper froid comme ça ? lui demandais-je, un air inquiet. Il faudrait peut être te rhabiller non ?

    Sa question me fit réagir de suite et je répondis amusé déposant quelques baisers sur sa bouche, sur ses joues, descendant dans son cou. Je refis ce chemin pendant toute ma réponse.

    - C’est supportable encore ! … Je voulais rester dans tes bras en fait, … c’est pour ça que je n’ai rien dit … Je suis bien dans tes bras moi … mais bon tanpis si tu me veux plus, je vais me rhabiller, avec un clin d’œil.

    Constatant que j’étais toujours accroché à lui, je repris avec un sourire en coin :

    - Euh… Hayden, tu pourrais me faire descendre s’il te plait ? Je touche même plus les pieds au sol.
    en éclatant de rire.

    Frôlant ses cheveux du bout de mes doigts, j’attendais sa réponse, un sourire charmeur au coin de mes lèvres.


••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eternal-cullen.forumtwilight.com
Hayden Willins
Conscience d'une certaine personne ♥

Conscience d'une certaine personne ♥
avatar


Messages : 760
Date d'inscription : 25/10/2009
Age : 24

MessageSujet: Re: Une après midi ensoleillé, pleine de douceur ! [PV Hayden]   Mar 19 Oct - 21:40

Elle ria légèrement sous mes petits baisers. Je dois dire que ça m’amusait. Je ne sais pas pourquoi mais j’aimais bien lui faire ça. Je ne pouvais m’empêcher de sourire en entendant son rire cristallin résonner doucement dans mes oreillers comme une douce musique pour enfants.

Elle rigola encore devant ma question. Je ne voyais pas trop ce qu’il y avait de drôle en fait… Mais peut être avais-je dis un truc de travers ? Pourquoi est-ce que ça l’amusait ? Remarquez, ça me fait le même chose avec les bisous dans le cou. Renesmée déposa quelques baisers d’abord sur mes lèvres, puis sur ma joue, pour descendre dans mon cou. Ca donnait l’impression qu’elle vous picorait le visage. Et je dois avouer que ça n’était pas du tout désagréable ! Elle refit le chemin inverse tout en me disant :

- C’est supportable encore ! … Je voulais rester dans tes bras en fait, … c’est pour ça que je n’ai rien dit … Je suis bien dans tes bras moi … mais bon tant pis si tu me veux plus, je vais me rhabiller, dit-elle en me faisant un clin d’œil provocateur

Je souriais en l’entendant parler. Il est vrai que j’aimais bien l’avoir dans mes bras, tout contre moi. Mais elle avait tout de même un peu froid et je m’en voudrais qu’elle attrape un rhume… Sauf si bien sûr elle restait bien au chaud entre mes bras ! Je resserrais alors mes bras sans m’en rendre compte. Elle commençait à glisser un peu et je la remis bien dans mes bras avec une petite secousse. J’allais répondre à ses derniers propos quand elle me fit remarquer que je l’avais toujours dans mes bras et qu’elle ne pouvait donc pas aller se changer.

- Euh… Hayden, tu pourrais me faire descendre s’il te plait ? Je touche même plus les pieds au sol. rigola-t-elle

Je lui lançais un regard de défi et la gardais dans mes bras. Elle passa une main dans mes cheveux, attendant sûrement que je la dépose sur le sol. Elle ne croyait quand même pas s’en tirer aussi facilement ?

- Il semblerait bien, oui… Essai donc de descendre ! dis-je en rigolant

Elle sembla d’abord surprise car sa bouche resta entrouverte alors qu’elle me dévisageait avec un petit sourire. Mes lèvres formèrent un sourire en coin. J’étais impatient de voir comment elle allait se débrouiller je dois dire.
Comme je m’y attendais, elle essaya d’abord de sortir de mes bras par la force. Elle gigota un peu dans tous les sens, tentant de me faire lâcher prise. Je l’observais faire, tandis que je gardais mes bras crochetés en dessous d’elle pour la maintenir quoi qu’il arrive. Et de toute façon, ce n’est pas avec son poids plume qu’elle réussirait à faire grand-chose !

Je me dirigeais vers la mer et fit semblant de la lâcher. Elle poussa un petit cri de protestation, s'accrochant vivement à moi.

- Quest-ce qu'il y a ? Tu voulais pas descendre... dis-je en lui tirant la langue

Elle s'arrêta de bouger, affichant une petite moue. Je rigolais en la voyant faire. Elle était tellement mignonne ! J'approchais mon visage du sien et lui fit un bisou sur le nez, en revenant vers le fond de la plage, là où les serviettes posées. Mais en constatant qu'elle boudait toujours je déposais un tendre baiser sur ses lèvres. Au début, elle ne réagit pas. Alors je la serrais un peu plus contre moi. Mes bras en dessous elle, au niveau de la séparation entre ses cuisses et ses fesses, se resserrèrent un peu, tandis que Renesmée finissait par répondre à mon baiser. Elle croisa les mains derrière ma nuque, nous fermions les yeux à demi, alors que nos bouches s'ouvraient, se frollaient, se cherchaient. Puis elles se rencontrèrent, ainsi que nos langues. D'abord furtivement, lentement, puis de plus en plus passionnément, comme avec une sensation d'avidité.
Sur une sorte montée d'adrenaline, je plaquais Renesmée sur l'arbre derrière elle, relâchant ainsi un peu son poids, et l'embrassais langoureusement à nouveau. C'était comme un brouillard dans ma tête. Je n'arrivais plus à réfléchir normalement ; je n'arrivais plus à m'arrêter. Alors qu'une de mes mains la soutenait, l'autre remonta le long de son corps pour s'arrêter sur sa joue. Je déposais ensuite de multiples baisers dans son cou, me collant un peu plus à elle, et agrippant sa cuisse d'une main.

Entendant un petit gémissement de protestation, je m'arrêtais toute suite et reprenais mes esprits. Voyant son air apeuré et essoufflé, je la relâchais pour lui permettre de poser les pieds sur le sol.

- Excuse-moi... Je sais pas ce qui m'a prit... lui dis-je essoufflé moi aussi

••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

Spoiler:
 
Merciiiiiii maman Very Happy ♥️♥️♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Renesmée Cullen
♥ « Certains moments ont un goût d'éternité. » ♥

♥ « Certains moments ont un goût d'éternité. » ♥
avatar


Messages : 1298
Date d'inscription : 11/08/2009
Age : 27
Localisation : Derrière toi ....

MessageSujet: Re: Une après midi ensoleillé, pleine de douceur ! [PV Hayden]   Sam 13 Nov - 20:04

    - Il semblerait bien, oui… Essai donc de descendre !

    Sous cette parole, je fus surprise mais j’essayais tout d’abord de le faire lâcher prise mais ce fut un échec. Je n’arrivais pas à me détacher de son étreinte autour de moi, gigotant dans tous les sens. Le voyant sourire malicieusement, je rageais à l’intérieur. Me faire prendre dans son propre piège. Croisant les bras sur ma poitrine, j’attendais qu’il veuille enfin me libérer.

    Le voyant nous diriger tous les deux vers le bord de l’eau, je nouais mes bras autour de sa nuque fortement ne voulant pas qu’il me lâche pour me jeter à l’eau. Poussant un cri de protestation, je répondis :

    - Hayden …. Nooon ne me lache pas !!!, rapprochant mon visage du sien de mes yeux doux.

    - Quest-ce qu'il y a ? Tu ne voulais pas descendre... dit –il en me tirant la langue.

    - Euh… si mais finalement j’ai changé d’avis ! protestais-je avec un sourire au coin des lèvres.

    Soupirant légèrement, j’arrêtais de bouger un instant pour afficher une moue boudeuse sur mon visage d’ange. Croisant les bras sur ma poitrine, je lui tirai la langue car je le voyais bien rigoler de cette supercherie. Voyant son visage approchait de plus en plus près du mien, je ne bronchai pas, le laissant déposer un bisou sur le bout de mon nez. Essayant de résister, ne lui faire comprendre que je boudais encore, je fuyais son regard en constatant que nous étions retourné sur la plage à côté de nos serviettes. Tournant mon regard vers lui, je fus piégée par son regard malicieux, son visage s’emparait du mien pour effleurer mes lèvres d’un baiser léger. Je voulais répondre à son baiser mais cela serait gagner pour lui si je faisais ça donc je fis mon possible pour résister jusqu’à ce que finalement il resserre son emprise autour de moi, me collant encore plus contre lui. C’était injuste ! Il avait enfin gagné !

    Sachant que j’allais craquer, j’approchais mon visage du sien et l’embrassait tendrement, nouant mes bras autour de sa nuque pour un baiser passionné, laissant nos langues se rencontrées. Mêlant ma main dans ses cheveux, je continuais à l’embrasser, posant mon autre main sur son torse pour ensuite descendre mes lèvres dans son cou, déposant de petits baisers lentement, trop lentement peut être, jouant à remonter mon visage de temps en temps pour un baiser sur ces lèvres qui devenait incontrôlé de plus en plus … Me retrouvant plaquer contre l’arbre, je poussais un petit cri de surprise, capturant ses lèvres encore une fois. Me laissant faire, je sentis une de ses mains remontait le long de mon corps pour mon visage. Collant ma tête contre l’arbre, je souriais en sentant ses lèvres dans mon cou me provoquant quelques frissons, m’agrippant ma cuisse de sa main. Sachant que nous allions perdre le contrôle, je poussais un gémissement de protestation ce qui provoquait la fin de nos baisers. Hélas ! Jamais nous nous n’étions embrassés ainsi. Passant une main dans mes cheveux, je rougissais légèrement. Hayden me relâchai pour me déposer par terre, j’en profitai pour reprendre mon souffle, essoufflé moi aussi tout comme lui.

    - Excuse-moi... Je ne sais pas ce qui m'a prit...

    Le regardant tendrement, je ne pouvais pas lui en vouloir. Prenant un de ses mains dans les miennes, je répondis légèrement essoufflée encore :

    - Ne t’inquiète pas Hayden ! lui lançant un petit clin d’œil.

    L’entrainant avec moi, je lâchais sa main pour me baisser, me posant à genoux sur ma serviette à la recherche de mon sac. Une fois celui-ci ouvert, je savais bien que j’avais apporté de quoi manger. Cherchant à l’intérieur, j’enlevais mes lunettes de soleil, un rouge à lèvres, mon portable, un petit miroir, mon livre préféré de celui-ci pour trouver enfin ce que je cherchais. Sortant une petite boite hermétique, je souriais tendrement en le regardant fière de moi.

    - Tadam !!!! J’ai trouvé ce que je voulais ! avec un sourire en coin à son égard.

    Déposant le couvercle de la boite sur le bord de ma serviette, je m’asseyais faisant face à Hayden. J’avais un petit creux donc autant manger ce que j’avais pris dans mon sac. J’avais été prévoyante pour une fois.

    - Viens t’asseoir Hayden ! répondis-je en constatant qu’il n’avait pas bougé d’un pouce.

    Le voyant enfin s’asseoir à côté de moi, je souriais, tout en prenant une fraise entre mes doigts fins que je portai ensuite à ma bouche, croquant dedans avec délice. En prenant une autre de ma main, je me relevai pour m’approcher plus de lui, m’asseyant sur ses genoux, approchant mon visage du sien, je déposai un doux baiser sur ses lèvres au gout de fraise. D’un sourire malicieux, je croquai dans ce délicieux fruit pour ensuite approcher mes lèvres des siennes lentement.

••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eternal-cullen.forumtwilight.com
Hayden Willins
Conscience d'une certaine personne ♥

Conscience d'une certaine personne ♥
avatar


Messages : 760
Date d'inscription : 25/10/2009
Age : 24

MessageSujet: Re: Une après midi ensoleillé, pleine de douceur ! [PV Hayden]   Mer 15 Déc - 16:12

- Ne t’inquiète pas Hayden ! dit-elle avec un petit clin d’œil.

Prenant une de mes mains dans les siennes, elle m’attira vers notre petite installation de serviette et me lâcha avant de se mettre à genoux sur sa serviette et de fouiller dans ses affaires. Je restais debout à côté d’elle, l’observant alors qu’elle me tournait le dos. Comme si j’avais peur de faire une bêtise, je restais à une petite distance d’elle, ne voulant pas recommencer comme l’instant d’avant.
Renesmée sortit de multiples affaires de son sac - lunettes de soleil, portable, miroir, petit tube (sûrement du rouge à lèvres ou quelque chose comme ça), et un livre – afin de trouver plus rapidement ce qu’elle cherchait. Je ne pus m’empêcher à cet instant de penser qu’elle pensait à tout, même pour une simple sortie comme celle là au bord de la plage.
Elle trouva finalement ce qu’elle voulait et sortit une petite boîte hermétique semblant contenir quelque chose de rouge… De la nourriture sûrement ! Rien qu’à cette pensée, mon ventre faisait la java. Ce n’est pas comme si j’avais très très faim mais mon estomac, si, apparemment. Renesmée se retourna en montrant fièrement la petite boîte.

- Tadam !!!! J’ai trouvé ce que je voulais ! avec un sourire en coin

Elle ouvrit la boite et posa le couvercle sur le bord de la serviette en s’asseyant face à moi. Je regardais le contenu de la boite, tout en restant immobile. Des fraises… Elle est géniale cette fille !

- Viens t’asseoir Hayden ! ajouta-t-elle

Je m’asseyais alors à côté d’elle pendant qu’elle attrapait une fraise entre ses doigts. Et là, j’eus une vision à la fois charmante et gênante… Ness monta doucement la main jusqu’à ses lèvres, ouvrit lentement la bouche, et, les yeux mi-clos, croqua dans la fraise comme si c’était la meilleure chose au monde qu’elle n’a jamais gouté. Il ne manquait plus que les petites étoiles étincelantes autour ! Je me remettais les idées, ne voulant pas « m’égarer » une nouvelle fois.
Après ce passage pour le moins… Voilà… Elle s’empara d’une autre fraise et vint s’asseoir sur mes genoux. Je posais mes mains sur sa taille, et elle déposa un doux baiser sucré à la fraise sur mes lèvres. Elle se recula, souriant malicieusement, et croqua dans la fraise qu’elle tenait dans la main. Elle s’approcha de nouveau, plus lentement cette fois-ci. Je remontais alors une main le long de son bras et la passais derrière sa nuque pour attirer sa bouche contre la mienne. Je déposais d’abord un très léger baiser, puis, entrouvrant nos lèvres, je laissais ma langue récupérer le fruit qu’elles contenaient. Je ne saurais pas trop dire ce que je ressentais à ce moment là, mais je me sentais comme apaisé. Le gout de fraise restait encore sur nos lèvres, et nous nous dévorions des yeux. Jouant quelques secondes avec ses cheveux, je rapprochais une nouvelle fois Renesmée de moi et passais tout doucement le bout de ma langue sur sa lèvre supérieure, sentant encore le gout de la fraise.

- Elles sont délicieuses, ces fraises ! dis-je en lui faisant un petit clin d’œil

J’attrapais alors le reste de la fraise dans sa main. J’ouvrais la bouche et la mis dedans, sur le bord de ma langue. Je regardais alors Ness avec des yeux pleins de malice et de défi, et refermais la bouche.

••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

Spoiler:
 
Merciiiiiii maman Very Happy ♥️♥️♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Renesmée Cullen
♥ « Certains moments ont un goût d'éternité. » ♥

♥ « Certains moments ont un goût d'éternité. » ♥
avatar


Messages : 1298
Date d'inscription : 11/08/2009
Age : 27
Localisation : Derrière toi ....

MessageSujet: Re: Une après midi ensoleillé, pleine de douceur ! [PV Hayden]   Sam 5 Fév - 17:16

    Regardant Hayden d’un regard de braise, je croquais dans le fruit sans vraiment faire attention à ce que je faisais et à ce que pouvait penser Hayden. Voyant que j’étais très proche de son visage, je m’avançais dangereusement de sa bouche désireuse de m’embrasser à son tour. Sa main montant vers mon épaule pour finalement la passer autour de ma nuque, me rapprochant encore plus de son visage du mien pour me laisser emporter par son baiser fougueux, sans montrer la moindre résistance mais il m’avait volé mon fruit, ma gourmandise par la même occasion. Bon c’est vrai que je dois dire que je l’avais cherché alors bon je ne dis rien de plus et lui souriait joyeusement, le dévorant du regard. Lui volant un rapide baiser, je pouvais encore sentir le gout de la fraise sur ses lèvres.

    Finalement, j’avais bien fait d’apporter des fraises et c’était encore mieux de les partager avec mon petit ami. S’amusant avec mes cheveux, il me rapprochait encore plus près de lui, sentant son cœur battre la chamade, proche du mien. Perdue dans mes pensées rêveuses qui me disaient que j’aurais aimé rester dans ses bras, près de lui tout le temps, je souriais même si je savais que s’il connaissait ma véritable nature, il ne voudrait surement plus me voir et cela me faisait mal au cœur. Comment lui avouer que j’étais qu’en partie humaine ? C’était impossible ! Cette question …elle était présente et quelque part, je savais que cette pensée reviendrait dans mon esprit encore longtemps. Les humains ne pouvaient connaître notre nature c’était dangereux pour eux ainsi que pour nous et je ne voulais pas qu’Hayden soit en danger.


    Mes pensées éclatèrent en morceaux quand Hayden commençait à s’amuser avec ma lèvre supérieure avec sa langue, j’ouvris légèrement la bouche pour dire quelque chose mais Hayden répondit plus vite que moi.

    - Elles sont délicieuses, ces fraises ! me dit –il avec un petit clin d’œil.

    - Ravie de l'entendre ! souriais-je joyeusement.

    Attrapant le bout de fraise qu’il me restait entre ma main, je fis une légère moue. * Mais euh… ma fraise… voleur de fraises va ! *pensai-je à l’instant puis quand je fis ce qu’il fit, ouvrant sa bouche pour le mettre au bord de sa langue puis refermant sa bouche avec un air de défi, je souriais d’un regard charmeur. Il pensait peut être que je n’allais pas oser la lui piquer et bien il se trompait.
    Faisant comme si je n’allais pas l’embrasser, je m’amusais à passer ma main dans ses cheveux, lui volant un baiser sur la bouche furtivement puis au bout d’un instant, j’approchais mon visage du sien pour l’embrasser du bout de mes lèvres pour ensuite lui offrir un baiser passionné, offrant ma langue à la sienne pour finir par lui voler le fruit qu’il détenait. Lui mordant la lèvre inférieure légèrement, je relevais mon visage du sien et lui répondis :

    - Tu vois qu’une fille a toujours tout sur elle. Même des fraises ! avec un clin d’œil.

    Le regardant tendrement, je l’embrassais encore une fois.


••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eternal-cullen.forumtwilight.com
Hayden Willins
Conscience d'une certaine personne ♥

Conscience d'une certaine personne ♥
avatar


Messages : 760
Date d'inscription : 25/10/2009
Age : 24

MessageSujet: Re: Une après midi ensoleillé, pleine de douceur ! [PV Hayden]   Sam 12 Fév - 13:33

- Ravie de l'entendre ! me souria-t-elle

Voyant qu'il ne lui restait qu'un petit bout de fraise dans les mains, elle me lança un regard noir presque à faire peur, accompagné d'une petite moue toute déconfite. Un petit éclair passa tout de même dans ses yeux lorsqu'elle approcha la fraise de mes lèvres. J'ouvris légèrement la bouche pour que Renesmée puisse mettre la fraise sur le bout de ma langue. Nos regards ancrés l'un dans l'autre, je manquais une pulsation lorsque son doigts effleura ma langue. Me lançant un air de défi, je me demandais si elle serait vraiment capable de venir récupérer son morceau de fraise... Je le gardais intact au cas ou, même si le délicieux goût de la fraise me donnait bien envie de la manger.
Surtout que Renesmée prenait son temps si elle comptait venir la chercher ! Elle passait ses mains dans mes cheveux - ce qui était très agréable d'ailleurs, et qui me donnait presque envie de la prendre dans mes bras et de piquer un somme. Alors que je me perdais la contemplation de ses yeux, elle en profita pour me voler un baiser.
Je reprenais mes esprits juste au moment où elle posa à nouveau ses lèvres sur les miennes, fixant son regard dans le mien avec un air de défi. Puis elle accentua sa prise sur mes lèvres en un baiser passionné. M'offrant sa langue, elle en profita pour attraper le petit bout de fraise, me laissant agréablement surpris par son initiative. Je posais la main derrière son cou, glissant mes doigts entre quelques unes de ses mèches de cheveux, et lui rendais son baiser avec fougue.
Renesmée me mordit légèrement la lèvre inférieure en mettant fin à notre baiser. Mon cœur en loupa encore une...

- Tu vois qu’une fille a toujours tout sur elle. Même des fraises ! dit-elle en reculant un peu son visage du mien

Je rigolais, étant donné que c'était effectivement la première fois que je rencontrais une fille qui se baladait avec des fraises. La plupart amenait soit toute leur salle de bain avec elle, soit tout leur frigo ! Ness était le parfais équilibre, avec une touche d'ivresse d'aventure en plus. Tout pour me séduire à vrai dire... Alors que je replaçais une de ses boucles osant cacher ses beaux yeux, Renesmée me sourit tendrement, puis vint quémander un baiser que je lui donnai sans attendre.

Sentant mes jambes s'allourdirent, je me stoppais nos petits ébats amoureux, après avoir embrassé Ness sur le nez, et je me levai. J'etirais tout mon corps vers le haut en joignant mes mains. Regardant vers la mer, je pris une grande inspiration. Je me sentais tellement bien ! J'aurais donné n'importe quoi pour prolonger cette après midi. Quand je me retournais face à Renesmée, une idée me vint.
Faisant comme si de rien n'était, je me mis à genoux devant ma petite amie et lui fis un clin d'oeil. Elle me lança un regard interrogateur mais n'eus pas le temps de dire quoi que se soit, que je passais mes bras dans son dos et sous ses jambes. Lâchant un petit cri de surprise, elle crocheta ses bras autour de mon cou, lorsque je la soulevais, pour ensuite bien la calmer dans mes bras façon "princesse".

- Belle demoiselle, je vous kidnappe ! tout souriant

Elle me lança un regard... Disons qu'on aurait dit qu'elle me prenait pour un fou. C'était fort probable bien entendu, mais la raison de ma folie, c'était elle !
Marchant dans le sable un peu partout, vers un endroit qui m'etais en réalité inconnu, je la serrais contre moi, un petit sourire aux lèvres.

- Vous ne m'en voudrez pas, Votre Altesse, si je vous garde avec moi pendant... Au moins une semaine ? lui dis-je en m'arretant. Si vos parents veulent vois récupérer, eh bien... Ils devront... Rien en fait. Ils ne pourront pas vois récupérer. Vous êtes à moi !

Je repris ma route, tournant dans n'importe quel sens, gardant mon petit paquet dans mes bras. Je faisais tout de même attention à ne pas trop nous eloigner des serviettes. L'après-midi n'allait pas tarder à se terminer, et je ne voulais pas que Renesmée attrape froid, vu qu'elle ne portait pratiquement rien. Bon, ça ne m'aurait pas dérangé dans d'autres circonstances... Mais là, je ne tenais absolument pas à ce qu'elle soit malade !
M'amusant comme un petit gamin à la trinballer partout, je la posais délicatement sur un tronc d'arbre courbé qui me permettait de l'avoir à ma hauteur - et aussi de laisser souffler mes muscles.

- Ma chère captive, je dois vous avouer une chose, dis-je doucement en plongeant mon regard dans le sien. Je crois que je vous aime.

Je sentais une petit rougeur s'installer sur ma joue, alors que je prononçais ses mots avec un sourire tendre. 

••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

Spoiler:
 
Merciiiiiii maman Very Happy ♥️♥️♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Renesmée Cullen
♥ « Certains moments ont un goût d'éternité. » ♥

♥ « Certains moments ont un goût d'éternité. » ♥
avatar


Messages : 1298
Date d'inscription : 11/08/2009
Age : 27
Localisation : Derrière toi ....

MessageSujet: Re: Une après midi ensoleillé, pleine de douceur ! [PV Hayden]   Mar 15 Fév - 17:10

    Rigolant avec lui, je le regardais attentivement, observatrice de tous ces mouvements et de ces gestes envers moi. Son regard portait sur moi me faisait fondre à chaque fois. J’avais l’impression que ses yeux m’hypnotisaient. Son regard contre le mien, on était comme deux aimants reliés par un fil invisible. Même sans le son de notre voix, on arrivait à se comprendre par un simple regard. Ses lèvres tout près des miennes, je voulais lui donner un tendre baiser mais il en décidait autrement, se relevant en un mouvement souple. Mon mécontentement se montrait avec l’expression d’une moue sur mon visage.
    Dos tournée à moi, j’en profitais pour ranger mes affaires dans mon sac vu que j’avais mis un peu le bazar autour de nos serviettes. Je pris mon portable vérifiant que je n’avais pas d’appels en absence ou de messages puis rangeait tout dans mon sac. Vous savez comment sont les filles avec leur sac ? Toujours grand et profond où l’on cherche pendant au moins un quart d’heure la chose qu’il nous faut.
    J’entendis ses pas se rapprocher de moi, posant mon sac sur le sable, je m’empressais de relever ma frimousse vers lui avec un sourire aux lèvres. Se mettant à genoux face à moi, je le regardais d’un regard interrogateur, ne sachant encore qu’est ce qu’il allait faire de surprenant... Il savait vraiment me prendre au dépourvu alors que je répondis à son clin d’œil par un sourire charmeur, il me prit dans ses bras tel une princesse, me faisant lâcher un cri de surprise. Je m’accrochais à sa nuque, ne voulant pas tomber même si je savais qu’Hayden me tenait fermement.

    - Belle demoiselle, je vous kidnappe ! me dit-il tout en souriant.

    J’étais sa prisonnière et je dois dire que sur ce point, je n’allais pas riposter. Je me contentais d’acquiescer. Mais où m’amenait-il exactement ? Nous étions seuls au monde déjà ici, le laissant me porter, heureuse d’être dans ses bras. Au bout d’un petit moment, il stoppa sa démarche pour me répondre :

    - Vous ne m'en voudrez pas, Votre Altesse, si je vous garde avec moi pendant... Au moins une semaine ? Si vos parents veulent vois récupérer, eh bien... Ils devront... Rien en fait. Ils ne pourront pas vois récupérer. Vous êtes à moi !

    Il m’appelait votre Altesse … Whaouuu ! J’aimais bien ce surnom tiens mais bon au fur et à mesure cela peut paraître ennuyeux je pense mais pour l’instant je retenais un rire en l’entendant me parler de cette manière. Il voulait me garder que pour lui ? Pour une semaine ou plus ? M’approchant de son visage, je posais ma main délicate sur sa joue légèrement rougie et répondis avec un sourire aux lèvres :

    - Que pendant une semaine ? Oh je suis déçue ! faisant une légère moue pour finir finalement par lui répondre après avoir laissé échapper un joli petit rire presque enfantin. Mon cher et tendre, je suis à vous tant que vous voudriez de moi à vos côtes ! en lui volant un baiser sur les lèvres pour finir avec un bisou dans le cou.

    Relevant la tête vers lui, je le regardais dans ses yeux me perdant dedans leur luminosité tellement captivé par lui, par sa présence. Je ne pouvais pas m’enfuir et même si je l’aurais voulu, naturellement ce n’était pas le cas, ses bras me tenaient fermement. Craignait-il que je m’en aille ?

    Rien ne pouvait me faire penser à autre chose qu’à lui et au moment présent. C’était réel et je ne pouvais rien faire pour douter que ce soit bien la réalité parfois. Il y avait des jours comme ça qui pouvaient être que des rêves mais finalement un rêve pouvait se réaliser …
    Ne faisant pas attention étant trop dans mes pensées ou dans mes rêves surement, je ne me sentis plus entouré de sa chaleur car j’étais assise sur un tronc d’arbre à l’abri en face de mon petit ami mais cette fois ci j’étais à sa hauteur ce qui m’enchantait car je pourrais l’embrasser à ma guise sans qu’il baisse la tête pour atteindre mes lèvres comme il le faisait la plupart du temps lors de nos baisers. Étant proche de lui, j’en profitais pour laisser mes mains autour de sa nuque, lui souriant tendrement. Il ouvrit la bouche pour parler et je le laissais s’exprimer toujours à son écoute.

    - Ma chère captive, je dois vous avouer une chose, me dit-il en plongeant son regard dans le mien. Je crois que je vous aime.

    Le regardant légèrement surprise, je stoppai ma caresse dans son cuir chevelu. Je n’aurais jamais cru enfin du moins pas maintenant qu’il me révèle ses sentiments. Il était en train de me dire qu’il m’aimait … Cela ne faisait pourtant pas beaucoup de temps que nous étions ensemble et pourtant il avait l’air de naître une certain manque quand il n’était pas à mes cotés et je pensais à mon tour avoir des sentiments pour lui. Approchant mon visage, je lui fis un rapide baiser furtif sur les lèvres puis répondis rougissante :

    - Vous m'aimez mais moi je vous aime encore plus ... dis-je avec un sourire charmeur aux lèvres.

    Posant ma tête sur son épaule pour qu’il me garde dans ses bras, j'en profitais pour lui faire des bisous dans le cou pour remonter vers ses lèvres pour un baiser passionné, croisant les jambes autour de sa taille, le gardant contre moi pour finir lui chuchoter à son oreille un "je t'aime".

••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eternal-cullen.forumtwilight.com
Hayden Willins
Conscience d'une certaine personne ♥

Conscience d'une certaine personne ♥
avatar


Messages : 760
Date d'inscription : 25/10/2009
Age : 24

MessageSujet: Re: Une après midi ensoleillé, pleine de douceur ! [PV Hayden]   Jeu 17 Mar - 18:33

Elle approcha son visage du mien, m'emprisonnant dans son regard chocolat, et posa ses doigts fins et doux contre la joue avant de répondre :  

- Que pendant une semaine ? Oh je suis déçue ! faisant une légère moue pour finir finalement par me répondre après avoir laissé échapper un joli petit rire presque enfantin. Mon cher et tendre, je suis à vous tant que vous voudriez de moi à vos côtes ! 

Je restais immobile, incapable de réagir à ce qu'elle venait de dire. Elle en profita pour me voler un baiser et pour embrasser furtivement la peau de mon cou. Si elle savait à quel point j'avais dû mal à faire suivre mes battements de coeur quand elle me disait des choses comme ça ! Je ne pus m'empêcher de sourire bêtement en plongeant à nouveau dans ses yeux. 
Nous nous observâmes quelques instants alors que je la tenais fermement contre moi. J'avais tellement peur que ce moment ne soit qu'illusion ! Tellement peur qu'elle disparaisse d'une minute à l'autre...me laissant seul à nouveau... Je ne voulais pas. Oh que non ! J'étais tellement heureux depuis que je l'avais rencontré ! J'aurais pu donner n'importe quoi pour la garder auprès de moi...
 
Les mains toujours autour de ma nuque, elle stoppa ses doigts qui caressaient mes cheveux et son sourire tendre s'evapora pour laisser place à la surprise. Je devais bien sûr m'y attendre alors que je venais de lui révéler mes sentiments. J'espérais tellement qu'elle ne prenne pas peur ou qu'elle ne me rejète pas... Certaines personnes fuyaient devant les sentiments... Et je ne voulais pas que Renesmée fasse partie de ces gens là.
Je retenais ma respiration jusqu'à ce qu'elle dépose un furtif baiser sur mes lèvres et qu'elle ouvre la bouche pour répondre :  

- Vous m'aimez mais moi je vous aime encore plus... avec un sourire charmeur aux lèvres et les joues rougies 

Elle posa sa tête sur mon épaule alors que mon cœur avait raté un battement.  Je m'attendais presque à tout... Mais sauf à ça ! J'en restais à la fois surpris et plus qu'heureux. J'avais la bouche à demi ouverte, un sourire l'arpentant, et je faisais de grands yeux pétillant. Je ne savais plus quoi faire. La prendre dans mes bras ? L'embrasser ? Lui sourire ? Dire quelque chose ? C'est elle qui m'apporta la solution. Elle déposa des bisous dans mon cou en remontant de plus en plus, pour enfin que nous échangeâmes un baiser passionné. Elle remonta ses jambes à ma taille en les croisant derrière mon dos, nous collant l'un l'autre. 
Cette proximité n'était peut être pas la meilleure idée - surtout dans cette tenue... - mais le moment était trop parfait pour le rompre. Gardant nos deux corps collés, je passe mes bras dans son dos. D'une main, je fourrageais dans ses cheveux, de l'autre, placée au bas de son dos, je la maintenais contre moi, alors que nous nous arrêtions de nous embrasser pour reprendre notre souffle. Elle approcha sa bouche de mon oreiller en susurrant : "je t'aime". Mon cœur accéléra encore. Et elle dût le sentir car en ramenant son visage vers moi, elle avait ce petit sourire malicieux. Elle l'arborait toujours lorsqu'elle avait une idée derrière la tête ou qu'elle avait eu ce qu'elle voulait. Je ne pus m'empêcher de rougir à nouveau, agrandissant encore son sourire. Je fis une petite moue, déclenchant son rire mélodieux. Je l'embrassais vivement pour l'empêcher de se rire encore plus alors qu'elle avait eu l'effet qu'elle attendait, puis j'adoucis notre baiser pour le rendre doux et tendre. Je m'approchais alors à mon tour de son oreille et, après avoir déposé de multiples baisers dans son cou, je murmurais :

- Je t'aime...

Quand je croisais à nouveau son regard, j'eus l'impression de la voir pour la première fois... Et je n'aurais jamais cru qu'il était possible de battre aussi rapidement du cœur. Serrés l'un contre l'autre, nous nous embrassions avec fougue, mes mains parcourant son dos jusqu'à ses cuisses. La déclaration que nous nous étions faite avait eu comme un effet de réchauffement, si bien que je n'entendais plus que mon cœur battant.

Le souffle du vent nous ramena à la réalité, faisant cessé le rêve qui était en train de se dérouler. Ness venait de frissonner dans mas bras, alors que j'avais la chair de poule après le passage de l'air. Le soleil commençait sa descente dans le ciel, et ça se rafraichissait rapidement. Je posais alors mon front sur celui de ma copine, regardant nos doigts entremêlés entre nos deux ventres.

- Il vaudrait peut être mieux se rhabiller... Je voudrais pas que tu prennes froid... lui dis-je en lui faisant un petit clin d'oeil

••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

Spoiler:
 
Merciiiiiii maman Very Happy ♥️♥️♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une après midi ensoleillé, pleine de douceur ! [PV Hayden]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une après midi ensoleillé, pleine de douceur ! [PV Hayden]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Après-midi tranquille.
» Un bel après-midi de printemps [a archiver]
» Après-midi entre filles [PV Lizzy]
» Un samedi après-midi qui s'annonçait des plus ennuyeux ? Peut-être pas... | ft. Loïse A. Langel & Perle Duval [TERMINE]
» Après midi shopping [Topic Libre]
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eternal-Cullen :: ¤ ADMINISTRATION ¤ :: ~ Eternal Cullen saison 1~ :: Alentours de Forks :: La foret-