Partagez | 
 

 Discussion au sommet [PV Leah]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sam Uley
Modo Vert

Modo Vert
avatar


Messages : 1188
Date d'inscription : 02/10/2009
Localisation : En patrouille

MessageSujet: Discussion au sommet [PV Leah]   Lun 7 Déc - 18:06

J'étais assis au sommet de la falaise. Observant l'horizon. J'aimais venir en ce lieu afin de souffler, faire le vide dans ma tête, réfléchir,... enfin je me sentais si bien ici.
Je regardais l'océan ainsi que les mouettes. J'écoutais les vagues se déchainer et se briser contre la paroi de roche. Le vent soufflait assez violemment aujourd'hui, les arbres s'agitaient beaucoup et leurs branches remuaient dans tous les sens, faisant fuir quelques oiseaux et même quelques mammifères.
Le ciel était couvert et gris, il allait probablement pleuvoir dans peu de temps. Mais tout cela ne me dérangeait pas, j'appréciais cette agitation, j'écoutais la nature, l'observais et cela me faisait un bien immense.

Je m'allongeais sur le sol, passais mes mains derrière ma tête et gardais les jambes fléchies. Ces derniers temps, tout était calme. Les patrouilles suivaient leur cours et aucuns vampires n'avaient réalisé d'actes odieux, mais nous restions sur nos gardes.
Je fermais les yeux et songeais. Ma femme était toujours absente, je savais qu'elle se portait bien, ainsi que notre enfant, mais j'espérais tant la voir, la prendre dans mes bras et enfin serrer contre moi le fruit de notre amour. Toute cette attente me rendait dingue, je voulais voir Emily, ma place était à ses côtés.

C'est alors que je pris son odeur. Que pouvait-elle faire ici?! Avait-elle eu la même idée que moi, de venir à la falaise?!
J'ouvris les yeux et tournais la tête. Leah était debout à quelques mètres de moi, m'observant. Elle devait se poser un tas de question sur mon comportement vis-à-vis de Jacob, et pourquoi j'avais pris le parti d'un vampire. Je soupirais, je n'avais pas envie de me prendre la tête avec elle, là, tout de suite.

Je me redressais et posais mes bras sur mes genoux. Je la fixais de nouveau, elle n'avais pas bougé.

- Bonjour Leah. Tu ne pensais pas me trouver là. C'est une super lieu pour réfléchir, non?! Je fixais à nouveau l'océan d'un noir d'encre, signe annonciateur de ce qui allait se préparer.

••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

♥️ Merci Alice !! Il est trop beau! ♥️

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leah Clearwater
mi Ange, mi Démon...
mi Ange, mi Démon...
avatar


Messages : 1489
Date d'inscription : 02/10/2009
Age : 27
Localisation : Quelque part dans la forêt....

MessageSujet: Re: Discussion au sommet [PV Leah]   Dim 27 Déc - 21:05

J'avais vraiment besoin de faire un petit break en ce moment, il se passé un certain nombre de choses qui portaient sur les nerfs de tout le monde, dont les miens. Sur le moment, je n'avais rien trouvé de mieux pour me detendre qu'un saut de la falaise mais etant donné qu'une tempete se preparé, je renoncais vite a cette idée. Je me contentais donc d'aller me reposer sur la falaise, afin d'y faire le vide. Etrangement, voir les elements se dechainaient me detendée et m'aider à ne penser a rien.
J'avais tant besoin d'un moment de paix, sans disputes, sans bataille, sans rien en fait. Le vide.

J'arrivais a l'endroit où j'avais prevu de me reposer. C'etait le lieu d'où l'on sauter a chaque fois avec les autres. J'eus la surprise, pas forcement agreable, d'y trouver sam. ce dernier etait allongé sur le sol et sembler ne pas avoir remarqué me presence.

Je ne savais pas trop quoi faire, partir ou rester et devoir affronter Sam du coup. Evidemment, je ne refusais jamais un bon conflit en peste que j’etais surtout que l’attitude de Sam ces derniers temps me « choquée » un peu. Il n’avait jamais agi de la sorte auparavant et j’avais vraiment du mal à comprendre le pourquoi de toute cette histoire.

Ce n’était pas un avantage sur ce coup la de ne pas être dans sa tête. D’ailleurs, je me demandais ce que les autres pouvaient bien penser de tout ca. Apres tout, ils etaient tout autant concernés par tout ca. Connaissant Paul, il devait lui en vouloir et tres bien lui faire comprendre mais les autres devaient surement essayer d’eviter le sujet ou de faire come si de rien n’était.

Je m’approchais donc un peu, me placant a quelques metres de lui. Il ne bougeait toujours pas. Etait il en train de dormir ? J’hesitais à le secouer pour verifier, cela m’aurait certainement amusé mais je me retins.
Je l’observais attendant une reaction de sa part. C’est alors qu’il ouvrit les yeux et tourna sa tête vers moi. Je ne bougeai pas.

- Bonjour Leah. Tu ne pensais pas me trouver là. C'est un super lieu pour réfléchir, non?!

J’hesitais entre le provoquer tout de suite ou bien attendre un peu. J’optais pour l’attente, il devait déjà asez en baver avec tout le monde et puis si j’etais « gentille » il serait peut etre plus enclin a me parler.

-Effectivement j’ai été surprise de te trouver la. Je pensais y être seule.

-Pour reflechir et faire le vide aussi, dans mon cas.

••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••
"On ne peut pas se forcer a ressentir ce qu'on ne ressent pas, mais on peu se forcer a bien agir malgré ce que l'on ressent."



Merci Eva ♥️

Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sam Uley
Modo Vert

Modo Vert
avatar


Messages : 1188
Date d'inscription : 02/10/2009
Localisation : En patrouille

MessageSujet: Re: Discussion au sommet [PV Leah]   Mer 30 Déc - 22:57

Regardant à nouveau Leah, je me demandais bien à quoi elle pouvait penser. Elle ne répondit pas tout de suite, peut-être voulait-elle me hurler dessus, vouloir comprendre pourquoi j’avais agi ainsi? Depuis ma rencontre avec Alex et surtout l’altercation avec Jacob, je ne l’avais pas encore vu. Leah devait bien sûr penser que j’étais en tort. J’espérais vraiment qu’on n’en parlerait pas, car je n’avais pas envie de me prendre la tête avec ça et surtout avec elle.

Elle répondit enfin, à ma grande surprise, Leah aussi voulait réfléchir. A quoi, me demandai-je. Je n’avais pas vraiment envie de savoir surtout qu’en ce moment, les histoires des autres ne m’intéressaient que très peu. Oui en ce moment, les diverses pensées dans mon esprit se bousculaient bien trop pour que j’accorde un quelconque intérêt à qui que se soit. Encore fallait-il que je m’en rendre compte par moment.

Toutefois, discuter avec Leah était une tache très ardue, aussi, je décidais à lui faire la conversation, avant que l’on dise que je n’y mettais pas du mien.
J’espèrerais tout de même, que cela n’allait rien provoquer, car Leah aimait trop m’attaquer.

- Vraiment, lui demandais-je avec un soupçon d’hésitation. Tu as des soucis Leah ? Enfin, tu n’es pas obligée de m’en parler si tu ne veux pas.

Je préférais être vigilant, Leah était douée pour tout me retourner au visage, même un simple bonjour.

Elle resta un instant à la même place, en me regardant. J’imaginais ce qui pouvait lui traverser la tête. Probablement vouloir passer ses doigts autour de mon cou et les serrer jusqu’à ce que je suffoque… Oh ce n’est pas possible ! Je m’imaginais vraiment n’importe quoi !

- Leah, tu as l’intention de rester longtemps sans rien dire, après tout c’est toi qui es venue jusqu’ici. Alors parlons, si ça peut nous permettre de mettre de l’ordre dans nos idées.

••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

♥️ Merci Alice !! Il est trop beau! ♥️

Spoiler:
 


Dernière édition par Sam Uley le Dim 10 Jan - 20:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leah Clearwater
mi Ange, mi Démon...
mi Ange, mi Démon...
avatar


Messages : 1489
Date d'inscription : 02/10/2009
Age : 27
Localisation : Quelque part dans la forêt....

MessageSujet: Re: Discussion au sommet [PV Leah]   Ven 1 Jan - 19:48

Sam sembla surpris que je veule reflechir moi aussi. Il me demanda si j'avais des soucis, me disant que si je le desirais je pouvais lui en parler.

Lui parler de mes problemes?! J'etais certaines que Sam ne desirait pas vraiment que je lui en parle. En plus, que pouvait je lui dire? Je me voyais mal lui parler de ca.

- Tu sais aussi bien que moi que tu n'a pas envie que je t'en parle de toute facon, alors on a autant s'eviter ca tu crois pas ?!

Je n'arrivais decidemment pas a parler normalement avec lui. C'etait presque impemssable qu'on puisee devenir "amis" et avoier des relatiosn correct. Je n'y arrivais pas, sans savoir vraiment pourquoi d'ailleurs, mais c'etait plus fort que moi. M'imaginer lui parler de certaine choses , me donner une irresistible envie de rire. je ne le fit pas bien sur. pourtant a l'epoque parler avec Sam etait plaisant. On pouvait tout se dire et aujourdh'ui il y avait ce fossé entre nous que j'avais en partie creer, j'en etais consciente. De toute facon, je me dourais bien que Sam devait etre ravie de s'etre debarassé de moi il ya 7 ans. Je le savais tres bien.
Aprest tout a present, je n'etais plus sur son dos et ca devais faire plaisir a tout les autres par la meme occasion. Je leur en avait déjà assez fait baver de toute facon pour le savoir.
Et puis je n’aurais meme pas du devenir une louve… sauf que je n’etais pas « normale ». ca n’avait rien a voir avec ma lignée mais bien parce que j’avais une anomalie. Les sœurs de Jacob n’avaient pas muté elle, et pourtant elles etaient descendantes direct, cela voulait tout dire. Si elles avaient muté ont l’auraient su, c’est certain. Cela prouvait bien que j’etais anormale a la base. Si je l’avait été, je suis sure que même si Sam avait muté on serait encore ensemble aujourd’hui, il ne serait pas impregné de ma cousine….

Sam me sortit de mes pensées, et je remarquais que je l’avais fixé tout au long de mes reflexions.

Leah, tu as l’intention de rester longtemps sans rien dire, après tout c’est toi qui es venue jusqu’ici. Alors parlons, si ça peut nous permettre de mettre de l’ordre dans nos idées.


-Je te signale que je ne savais pas que tu etais ici en venant. Et puis tu veux qu’on parle de quoi ?! de ce que tu a fait par exemple c’est pas une bonne idée ca ?! lui dis en le provoquant.

••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••
"On ne peut pas se forcer a ressentir ce qu'on ne ressent pas, mais on peu se forcer a bien agir malgré ce que l'on ressent."



Merci Eva ♥️

Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sam Uley
Modo Vert

Modo Vert
avatar


Messages : 1188
Date d'inscription : 02/10/2009
Localisation : En patrouille

MessageSujet: Re: Discussion au sommet [PV Leah]   Ven 1 Jan - 20:39

- Tu sais aussi bien que moi que tu n'a pas envie que je t'en parle de toute facon, alors on a autant s'eviter ca tu crois pas ?!

J'ouvris grand les yeux. Comme à son habitude Leah venait de s'en prendre à moi. Je devais faire attention à ce que j'allais répondre afin qu'elle ne s'énerve pas davantage.

-Je te signale que je ne savais pas que tu etais ici en venant. Et puis tu veux qu’on parle de quoi ?! de ce que tu a fait par exemple c’est pas une bonne idée ca ?!


Et voilà! Je l'avais cherché aussi. A quoi pensais-je quand je lui avais demandé de discuter? Leah m'avait balancé cela avec une telle amertume! Voilà qu'elle aussi allait me prendre la tête avec cette histoire!
Je devais rester calme, ne pas entrer dans son jeu.

- Je voulais juste que tu taches que j'étais là si tu voulais discuter de quelque chose. Leah, il est inutile de me parler ainsi. Tu peux aussi t'en aller.

Elle me regardait avec le même regard austère que lorsqu'elle était dans ma meute. Ne plus avoir à faire à elle, ne plus être dans sa tête, était tout de même un réel réconfort. mais j'espérais tant qu'un jour elle et moi puissions à nouveau être en bon terme. A mes yeux, elle était mon amie, mais je n'étais plus cela aux siens...

- Mais allons-y, discutons-en Leah.
Je me levais. Vas-y décharge-toi! Reproche-moi aussi mon comportement.

Je me tenais à quelque pas d'elle. Les bras croisés contre mon torse, j'attendais alors qu'elle me dise combien je l'avais déçue.
En parler m'aiderait peut-être à comprendre ce qui me tourmentait trop également, j'étais si largué.
J'espérais juste qu'avec Leah, cela ne déborderait sur rien d'autre, car avec elle, rien que ma présence devait la mettre hors d'elle.

••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

♥️ Merci Alice !! Il est trop beau! ♥️

Spoiler:
 


Dernière édition par Sam Uley le Dim 10 Jan - 21:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leah Clearwater
mi Ange, mi Démon...
mi Ange, mi Démon...
avatar


Messages : 1489
Date d'inscription : 02/10/2009
Age : 27
Localisation : Quelque part dans la forêt....

MessageSujet: Re: Discussion au sommet [PV Leah]   Ven 1 Jan - 22:36

Sam resta calme mais au vu de ses paroles, je pouvais tres bien voir que je commencais a l'exasperé.

-Et moi je voulais juste te faire remarquer que même si tu me propose de parler gentimment, tu n'en a pas rellement envie. Mes problemes ne t'interesse pas avoue-le donc.

-De toute facon, je ne t'en parlerais pas alors ca ne serre a rien de continuer.

C'etait vrai, je ne comptais pas lui en parler alors a quoi bon continnuer? De plus, j'etais beaucoup trop fiere pour m'excuser au pres de lui de l'avoir provoquer. Je refusais de m'abaisser devant lui.

Mais allons-y, discutons-en Leah. Vas-y décharge-toi! Reproche-moi aussi mon comportement. me dit il en se levant.

Il se placa pres de moi, les bras croisé sur le torse, attendant que je lui balance tout ce que j'avais sur le coeur concernant ce qu'il avait fait dans la foret.
Je ne savais pas trop par quoi commencer car il y avait pas mal de choses a dire.

-Apparemment , tu t'en ai deja pris plein la gueule a ce que je vois. dis je ironiquemment.

-Tu te rend compte de ce que tu a fait Sam?! C'est un peu comme si tu nous avais tourné le dos a tous! Mais qu'est ce qui t'es passer par la tête bon sang!Mon ton commencait a monter sans que je le veuille et je soufflais un instant pour me calmer, avant de reprendre.


-Je ne pensais pas que TOI (j'insistais sur le toi) tu serais capable de faire ca. Tu etais celui qui detester le plus les sangsues et tu en a proteger une...Je ne te comprens vraiment pas!
J'avais toujours ressentit lorsque j'etais dans la tête de Sam a l'epoque a quel point il leur en voulait,parce qu'il estimait que tout etais de leur fautes, a cause de tout ce qu'il avait du sacrifier....
Alors pourquoi?! Pourquoi ce reviremment....?!

••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••
"On ne peut pas se forcer a ressentir ce qu'on ne ressent pas, mais on peu se forcer a bien agir malgré ce que l'on ressent."



Merci Eva ♥️

Spoiler:
 




Dernière édition par Leah Clearwater le Dim 10 Jan - 20:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sam Uley
Modo Vert

Modo Vert
avatar


Messages : 1188
Date d'inscription : 02/10/2009
Localisation : En patrouille

MessageSujet: Re: Discussion au sommet [PV Leah]   Ven 1 Jan - 23:33

Leah se trompait vraiment sur moi. A croire qu'elle pensait qu'elle ne représentait rien pour moi. Tous autant qu'ils étaient, je les considérais comme mes amis, ma famille et Leah n'en faisait pas exception. Bien sûr, à l'époque où elle était dans ma meute, elle nous faisait vivre un cauchemars, mais je savais bien pourquoi. C'était justement pour cela que j'interdisais aux autres, de s'en prendre à elle, de lui faire la moindre réflexion. Sa condition de louve, la faisait souffrir.
J'étais vraiment soulagée qu'elle ne soit plus dans ma meute, mais j'avais espéré qu'au fil du temps, cela calmerait les choses entre nous, mais ce n'était pas le cas.

- Ok, donc ne me parle pas. Que veux-tu que je te dise. Je détournais la tête et regardais l'océan. Je vis que l'horizon était davantage couvert.

-Apparemment , tu t'en as déjà pris plein la gueule a ce que je vois.

Je la regardais à nouveau, d'un regard froid. Cela l'amusait-elle de me dire ces choses? Et surtout de cette manière?!

- Leah, tu penses que je suis fier de ce que j'ai fait aux nôtres?! Et surtout à Jake?! Je sais bien que je lui ai fait du mal et qu'il a souffert, mais... mais...

J'hésitais à poursuivre. Dire ce que je ressentais à Leah ne m'enchantait pas finalement. Je me disais qu'elle n'aurait pas compris, celle à qui je me confiais par le passé, n'était plus, enfin d'après ce que je voyais. Leah était si pleine de colère, elle se serait braquer contre moi.

- Pourquoi continuer, tu ne comprendrais pas. Comme d'habitude, dis-je tout bas.

Son ton était ironique. Son insistance sur le "toi", en disait suffisamment.

- Que crois-tu Leah?! Comme je suis le plus âgé et l'Alpha, je dois être irréprochable?! Je n'aime pas trop la manière dont tu insistes sur le "toi"! Te crois-tu meilleure que moi?! Tu as pourtant rejoint les Cullen à une époque et je ne pense pas me tromper quand je dis qu'ils étaient des vampires eux aussi.

Je ne pus m'empêcher de sourire. Ce n'était pas pour me moquer, non, mais tout cela m'exaspérait, aussi je commençais à perdre pied.

- J'ai toujours essayé d'agir pour le mieux et le bien de tous. Leah, tu ne penses pas que j'ai agi en ce sens?! T'es-tu au moins posé la question? Bon sang! Je pensais que tu me connaissais!

Je la fixais intensément. Désirant qu'elle comprenne, mais comment le pourrait-elle? Je n'étais même pas sur de moi.

••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

♥️ Merci Alice !! Il est trop beau! ♥️

Spoiler:
 


Dernière édition par Sam Uley le Dim 10 Jan - 21:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leah Clearwater
mi Ange, mi Démon...
mi Ange, mi Démon...
avatar


Messages : 1489
Date d'inscription : 02/10/2009
Age : 27
Localisation : Quelque part dans la forêt....

MessageSujet: Re: Discussion au sommet [PV Leah]   Sam 2 Jan - 22:24

La mer se déchainait sur les rivages et les rochers, la tempête risquait d’être très violente. On entendait des grondements menaçants provenant du ciel qui n’auguraient rien de bon non plus…

Sam commencait à s’enervait de plus en plus.

Leah, tu penses que je suis fier de ce que j'ai fait aux nôtres?! Et surtout à Jake?! Je sais bien que je lui ai fait du mal et qu'il a souffert, mais... mais...


Pourquoi continuer, tu ne comprendrais pas. Comme d'habitude [/color]

Il pensait que je ne pouvais pas comprendre, ce qui était apparemment une habitude chez moi selon lui, sauf que s’il ne m’expliquait pas je ne risquais pas de comprendre. Je n’etais plus dans sa tête moi !

-Et pourquoi je ne comprendrais pas hein ?! Si tu ne m’explique pas, effectivemment je ne peux pas comprendre. Et pourtant, je ne demande qu'a comprendre Sam….

Sa colère monta d’un cran et je me demandais s’il n’allait pas muter et m’attaquer. S’il le faisait je ne me generais pas pour me defendre et lui assener quelques coups.

Que crois-tu Leah?! Comme je suis le plus âgé et l'Alpha, je dois être irréprochable?! Je n'aime pas trop la manière dont tu insistes sur le "toi"! Te crois-tu meilleure que moi?! Tu as pourtant rejoint les Cullen à une époque et je ne pense pas me tromper quand je dis qu'ils étaient des vampires eux aussi.

Evidemment, il me rejetait en pleine figure le fait que j’ai rejoint les Cullen à l’epoque, mais je ne l’avais pas fait par « amour » des sangsues, loin de la car je l’ai detesté et cela ne changerait surement pas de si tot. J’avais seulement saisi l’occasion de ne plus être dans la tête de Sam. De plus, Seth ayant rejoint Jacob dans sa meute, je ne voulais pas le laisser seul. Il m’avait fallu protéger les sangsues du coup, et j’avais fait avec. De toute facon, la situation de Sam était totalement differente de la mienne.

-Déjà si j’ai rejoint les Cullen comme tu le dis, c’est en partie pour Seth. Rien à voir avec les sangsues. Lui fis je remarquais.

-Si j’ai insisté sur le « toi » Sam, c’est uniquement car je pensais que tu serais bien la dernière personne à pouvoir faire une chose pareil. Tu es celui qui a surement le plus perdue a cause de tout ca ! A chaque fois que j’etais dans ta tête je pouvais sentir a quel point tu les detestais...

Il sourit mais je ne compris pas tres bien pourquoi. Peut etre par nervosité ?

J'ai toujours essayé d'agir pour le mieux et le bien de tous. Leah, tu ne penses pas que j'ai agi en ce sens?! T'es-tu au moins posé la question? Bon sang! Je pensais que tu me connaissais!

Sam me fixa pendant un moment et son regard perçant me gena. Je detournais alors mon regard et observé l’ocean qui s’agitait.

-Je ne pense pas grand-chose en fait. Dis-je doucement. Simplement, j’ai du mal à comprendre ton comprtement et les raisons qui ton poussé à faire ca…

••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••
"On ne peut pas se forcer a ressentir ce qu'on ne ressent pas, mais on peu se forcer a bien agir malgré ce que l'on ressent."



Merci Eva ♥️

Spoiler:
 




Dernière édition par Leah Clearwater le Dim 10 Jan - 21:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sam Uley
Modo Vert

Modo Vert
avatar


Messages : 1188
Date d'inscription : 02/10/2009
Localisation : En patrouille

MessageSujet: Re: Discussion au sommet [PV Leah]   Lun 4 Jan - 18:36

Je perdais étrangement le contrôle. Je mettais mis sur la défensive car Leah se tenait face à moi. La connaissant, j’avais pris les devants, enfin inconsciemment, et commençais à sortir de mes gonds.
Elle ne cherchait qu’à comprendre les raisons de mon acte. A cet instant, j’étais confus, je m’en prenais à elle sans véritable raison.

- Leah, je le sais bien. C’était bien plus facile pour toi et même pour moi… J’aurais agi de la même manière si mon frère était parti.

Je devais le reconnaître, lui dire que je savais et comprenais son acte. Cela calmerait aussi la tension qu’il y avait autour de nous. Je ne savais si cela venait d’elle et moi où si cela provenait du temps.

Je me tournais vers l’océan. Observant la mer agitée qui se brisait sur la roche. Le vent soufflait encore plus fort. Le ciel gagnait en obscurité. Quiconque voyant cela serait parti se mettre à l’abris, mais ni Leah, ni moi n’avions besoin de la faire. Pour nous, ce n’était pas grand-chose, au pire s’il pleuvait nous serions trempés, rien de grave, pas avec nos conditions.

- Oui je hais les vampires ! Ils ont fait de nous ce que nous sommes. Je les déteste pour tout ce que j’ai dû endurer, pour tout ce que j’ai sacrifié. Avoir été le premier a muté fut bien pénible, enfin le mot est faible, cela fut une horreur et après j’ai découvert toutes les contraintes qui en étaient liées.

Je m’arrêtai, le souffle du vent venait d’attirer mon attention, il était bien plus violent. Je regardai les arbres qui se faisaient malmener. Je me tournais à nouveau vers Leah.

- Et je n’oublie pas ce que j’ai fait à Emily. Si je n’avais jamais été un loup, elle n’aurait jamais subi cela. Je serrais les points et tremblais de colère. Et toi, tu n’aurais pas enduré tout cela non plus… Je baissais la tête. Les mots étaient sortis. J’aurais peut-être dû éviter dans parler.

J’étais conscient du mal que j’avais fait à Leah et je ne pourrais probablement jamais me le pardonner. Mais, je n’avais pu faire autrement que de retrouver Emily, c’était ainsi. Cette attraction entre nous… Bien que j’étais heureux auprès d’Emily, je savais combien j’avais fait souffrir Leah. Je n’espérais qu’une chose, qu’un jour, elle aussi trouve le bonheur, qu’un jour elle rencontre celui qui lui était destiné, celui dont elle s’imprégnerait.

- Pourtant, j’ai agi ainsi car ces derniers temps, j’ai remis des choses en doute. Je relevais la tête. Être père m’a fait prendre conscience de certaines choses. Je suis lasse de cette vie, mais je ne peux m’y soustraire. Et j’espérais autre chose pour mon enfant. Et cet Alex ne semblait pas mauvais, aussi j’ai voulu lui donner sa chance. Je ne sais pas si j’ai eu raison d’agir ainsi, mais s’il le faut, je réparerais mon erreur.

Je la regardais, attendant une réponse. Que pouvait-elle penser ? Que j’étais un traître tout comme Jacob me l’avait fait comprendre !

- Tu vois, j’ai répondu à tes interrogations. Et toi alors quel est ton problème ? Mais que dis-je, tu dois te dire que cela m’est égal comme tout le reste.

De nouveau, je ne pus me contenir. Repenser à ce que j’avais enduré et au mal que j’avais fait m’avait mis hors de moi. Je souffrais pour Leah, mais elle devait penser que tous ses malheurs mettaient égal, alors que c'était faux. Je ne tremblais plus mais pouvais sentir l’amertume et la colère se rependre en moi. Je devais à tout prix me calmer car m’énerver n’était pas la solution.

••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

♥️ Merci Alice !! Il est trop beau! ♥️

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leah Clearwater
mi Ange, mi Démon...
mi Ange, mi Démon...
avatar


Messages : 1489
Date d'inscription : 02/10/2009
Age : 27
Localisation : Quelque part dans la forêt....

MessageSujet: Re: Discussion au sommet [PV Leah]   Dim 17 Jan - 1:50

Je voyais bien que Sam était de plus en plus tendu. Je n’aurais su dire a quoi cela était du. Simplement mon comportement ?! En tout cas, il me dit qu’il comprenait mon geste, d’être partie de sa meute pour rejoindre celle de jake, precisant qu’il aurait fait pareil s’il avait été dans mon cas.

Il reconnu tout de même que cela l’avait arrangé aussi, et je ne pouvais rien lui reprocher etant donné que j’avais été une veritable peste durant le temps ou j’avais été dans sa tête. J’avais fait vivre un enfer a la meute, j’en etais parfaitement consciente. C’est bien pour cela qu’ils etaient tous soulagé de ne plus m’avoir dans la meute.
Chacun son moyen de défense apres tout…..

Sam se tourna vers l’ocean un instant et je fis de même. Le temps se dégrader tellement vite, c’était impressionnant. Le ciel devenait des plus menacant et n’augurait rien de bon pour les prochaines heures…..

Se tournant a nouveau vers moi, il me dit qu’il haissait les vampires d’avoir fait de lui ce qu’il était, mais aussi a cause de tout ce qu’il a enduré…
Effectivement, Sam en avait bavé à l’epoque, il avait été le premier d’entre nous a muter, il s’était retrouver seul face a tout cela. Pour nous aussi cela avait été difficile, mais aucun de nous n’avaient été seuls pour affronter ca Sam, si.

Pour rien au monde je n’aurais voulu être a sa place. S’il n’avait pas croisé le vieux Quil à l’époque que ce serait il passer pour lui ?! Il avait quant même mis près de 15 jours pour retrouver forme humaine…

-Oui je sais que ca n’a pas été facile….

Que pouvais-je lui dire d’autre ?! J’etais loin d’etre la bonne personne pour trouver les bons mots…

Il se tourna à nouveau, puis revint vers moi l’instant d’apres.

Il parla alors de ce qu’il avait fait a Emily, ce qui le fit sortir de ses gonds. Il tremblait de colere. Il enchaina avec la souffrance qu’il m’avait fait subir….

Cette fois c’est moi qui me tournais vers l’ocean. Je n’avais pas vraiment envie de parler de tout ca. Je ne voulais pas me rappeler, meme pour une seconde, de la souffrance que j’avais pu endurer.
Je ne pu que prononcer un simple oui. Je ne voyais pas ce que je pouvais dire d’autre de toute facon. Que fallait-il ajouter à cela ?! Je n’allais tout de même pas lui refoutre en travers du visage certaines choses. C’était du passée tout ca !

Pourtant, j’ai agi ainsi car ces derniers temps, j’ai remis des choses en doute. Je relevais la tête. Être père m’a fait prendre conscience de certaines choses. Je suis lasse de cette vie, mais je ne peux m’y soustraire. Et j’espérais autre chose pour mon enfant. Et cet Alex ne semblait pas mauvais, aussi j’ai voulu lui donner sa chance. Je ne sais pas si j’ai eu raison d’agir ainsi, mais s’il le faut, je réparerais mon erreur.

Je comprenais mieux pourquoi Sam avait un comportement bizarre ces derniers temps. J’aurai du remarquer que c’était depuis l’annonce de la grossesse d’Emily !

-Je comprends mieux maintenant. Malgre tout, tu ne peux rien y faire. C’est dur mais c’est comme ca ! Pour toi et pour ton enfant, tu ne peux rien changer a ce qui t’es arriver et a ce qui lui arrivera. Du moins tant qu’il y aura des vampires !

-Par contre, les vampires ne seble pas mauvais ?! Ils ont des tetes d’ange mais c’est lin d’etre le cas en verité ! Depuis quant tu te laisse amadouer comme ca ?! Les vampires ce sont pas digne de confiance Sam !

Je commencais un peu a m’enerver a nouveau. Depuis quant il se mettait à juger les vampires comme ca ?! A leur donner une « chance » ?! C’était idiot ! Il finirait surement par se retourner contre lui !

Sam semblait toujours tendu. Se rappeler tout ca devait l’avoir mis sur les nerfs plus qu’avant encore.

Le ciel recommenca a gronder beaucoup plus fort qu’avant. Un eclair zabra le ciel une seconde apres. Il paraissait si proche de nous que ca donnait l’impression que l’on pouvait le toucher. Il fut suivit d’un grondement furieux, comme si le ciel tenter de nous faire fuir…

- Tu vois, j’ai répondu à tes interrogations. Et toi alors quel est ton problème ? Mais que dis-je, tu dois te dire que cela m’est égal comme tout le reste.

Je soupirais bruyamment, il recommencait a m’exaspéré !

-Si tu veux tout savoir Sam je suis venu pour faire un peu le vide. Toute cette situation me pèse en ce moment, j’avais besoin d’un break même si ce n’est qu’une soirée ! Entre les patrouilles, ce qui s’est passé entre vous, les Jensen et j’en passe, je sature un peu. J’ai besoin d’air ! Enfin bon ce n’est pas très important…
J’avais été honnete sur ce coup la, il ne pouvait pas me le reprocher.

Un second eclair zébra le ciel, toujours aussi proche, la pluie se mit alors à tomber à torrent d’un seul coup….

••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••
"On ne peut pas se forcer a ressentir ce qu'on ne ressent pas, mais on peu se forcer a bien agir malgré ce que l'on ressent."



Merci Eva ♥️

Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sam Uley
Modo Vert

Modo Vert
avatar


Messages : 1188
Date d'inscription : 02/10/2009
Localisation : En patrouille

MessageSujet: Re: Discussion au sommet [PV Leah]   Mer 20 Jan - 16:59

Le temps devenait bien plus menaçant. Pendant que j'écoutai Leah, le ciel se mit à gronder, puis la pluie s'abattit sur nous. Le vent soufflait avec une telle violence, à croire qu'une tempête était en train de s'éveiller.

Toutefois, j'accordai davantage d'intention aux propos de Leah, pour nous autres, les loups, ce temps n'avait rien de vraiment menaçant, c'était juste un peu dérangeant, rien de plus.

J'espérais qu'elle avait vraiment compris. Comme elle me le disait, je n'y pouvais rien, mais bon, il n'y avait que moi qui comprenais vraiment combien la situation me torturait. Jared m'avait dit la même chose, et je savais que je devais accepter l'évidence, mais il s'agissait de mon enfant, comment pouvais-je simplement attendre qu'il intègre ce monde à son tour sans essayer quelque chose...?

-Par contre, les vampires ne seble pas mauvais ?! Ils ont des tetes d’ange mais c’est lin d’etre le cas en verité ! Depuis quant tu te laisse amadouer comme ca ?! Les vampires ce sont pas digne de confiance Sam !

Mais que me chantait-elle? Et voilà qu'elle m'agaçait de nouveau!

- Mais tu crois quoi Leah?! Que je l'ai regardé et que je me suis dit que ce vampire avait une bonne tête et qu'en plus devant une telle beauté, je me devais de le laisser vivre! C'est ce que tu crois?! J'ai discuté avec lui et j'étais prêt à l'éliminer. L'as-tu au moins rencontrer? Non, tu ne l'as pas vu! Et j'ai réfléchi avant d'agir, comme je l'ai toujours fait. Je suis un loup-garou depuis bien plus longtemps que toi et j'ai davantage de recul que toi également. Je suis Alpha et j'ai toujours pris de bonnes décisions, et si celle-ci n'en est pas, alors sache que ça sera la première et que je réparerais mon erreur. Mais ne t'adresse pas à moi comme si je n'avais fait que des erreurs jusque là et qu'il était évident que cette décision en soit une également.

Je tremblai toujours, j'avais espérer me calmer, mais ses remarques m'avaient mis hors de moi. Je respirai, espérant me détendre au plus vite. Mais si elle continuait ainsi, au pire des cas, je muterais et partirais évacuer toute cette tension dans la forêt. Dire que j'étais venu ici pour souffler et réfléchir, voilà qu'elle venait me tourmenter encore plus.

Le tonnerre résonna et des éclairs déchirèrent le ciel. J'avais l'impression de me voir, apercevoir ce qu'il y avait dans ma tête. La pluie continuait de s'abattre sur nous, une pluie froide, violente et abondante. De l'eau ruisselait à nos pieds, se dirigeant dans diverses directions.

- Eh bien, finalement, ce n'était pas si terrible que ça de te confier à moi! Toi qui faisait pleins de chichis depuis tout à l'heure.
Je la toisai à cet instant, repensant à ce qu'elle m'avait dit. Pour ce qui en est entre Jake et moi, c'est arrangé, nous nous sommes expliqués et il m'a compris et pardonné. Ainsi cela va t'enlever un poids!

J'aurais dû me montrer bien plus amical avec Leah, mais comme toujours elle arrivait à m'énerver pour pas grand chose. Bien que d'ordinaire, je restais calme, toujours réfléchis et patient, face à Leah, je laissais souvent mes défenses s'effondrer. Me sentant toujours coupable, j'encaissais ce qu'elle disait, ce qu'elle faisait, jusqu'au moment, où je ne pouvais plus et que je redevenais celui que j'étais il y a bien longtemps... La culpabilité que je ressentais vis-à-vis de Leah, me rongeait encore et c'était l'une de mes faiblesses.

Je la regardai, elle aussi devait bouillir, je la connaissais que trop bien.

- Tu devrais davantage réfléchir avant de parler!, lui dis-je avec froideur.

••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

♥️ Merci Alice !! Il est trop beau! ♥️

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leah Clearwater
mi Ange, mi Démon...
mi Ange, mi Démon...
avatar


Messages : 1489
Date d'inscription : 02/10/2009
Age : 27
Localisation : Quelque part dans la forêt....

MessageSujet: Re: Discussion au sommet [PV Leah]   Dim 7 Fév - 16:30

Mais tu crois quoi Leah?! Que je l'ai regardé et que je me suis dit que ce vampire avait une bonne tête et qu'en plus devant une telle beauté, je me devais de le laisser vivre! C'est ce que tu crois?! J'ai discuté avec lui et j'étais prêt à l'éliminer. L'as-tu au moins rencontré? Non, tu ne l'as pas vu! Et j'ai réfléchi avant d'agir, comme je l'ai toujours fait. Je suis un loup-garou depuis bien plus longtemps que toi et j'ai davantage de recul que toi également. Je suis Alpha et j'ai toujours pris de bonnes décisions, et si celle-ci n'en est pas, alors sache que ça sera la première et que je réparerais mon erreur. Mais ne t'adresse pas à moi comme si je n'avais fait que des erreurs jusque là et qu'il était évident que cette décision en soit une également.

J’hallucinais en entendant ce qu’il me dit. Je restais bouche bée un instant pendant que lui tenter de calmer ses tremblements. Il me prenait vraiment pour une idiote !

-Non mais tu te prends pour qui ?!Tu devrais faire gaffe à tes chevilles, elles menacent d’exploser la ! Tu prends vraiment la grosse tête ! Je te signale que ces derniers temps J’ai toujours était la, que c’est moi qui est réveillé Jacob pour les Jensen ! Je ne vois pas en quoi le fait que tu sois un loup depuis plus longtemps change quelque chose !! Tu veux laisser une chance de changer à ce vampire, très bien ! De toute façon je n’ai rien à dire c’est toi l’alpha ! Mais s’il faisait une erreur et qu’il tuait ta femme ou ton fils ?! Ou même Kim ou n’importe qui à la Push ? Tu ne pourras pas la réparer ! Tu ne sais pas de quoi il est capable même si tu as discuté avec lui. Qui te dit qu’il ne va pas se balader près de Forks quant on a le dos tourner !? Et s’il n’arrive pas à changer de régime hein ? Qu’est ce que tu feras ? Tu le tueras ?! Tu deviendras un simple assassin ?!

- Ne te crois pas meilleur que moi juste parce que tu es un loup depuis plus longtemps ! Je suis peut être impulsive et je ne réfléchis pas tout le temps avant de faire des choses mais je n’ai jamais trahi la meute ou même désobéi. J’ai toujours été la Sam, tu ne peux pas me reprocher ca ! Je ne suis certes pas capable de faire amis-amis avec eux comme d’autres le font, je les hais c’est comme ca !! Toi même tu sais pourquoi ! Ils ont fait de nous ce que nous sommes et c’est à cause d’eux que nos vies ont été détruites. Bien que la plupart d’entre vous s’en sorte plutôt pas mal. Ils ont bousillé ma vie, je ne vais pas les pardonner, j’en suis incapable. Si cette stupide mutation n’était jamais arrivé je ne serai déjà plus la. Je serai partie ou…


Je m’arrêtais brusquement car je ne voulais pas que Sam découvre ce que j’avais eu en tête à l’époque où il m’avait quitté, que ma vie ainsi que tout le futur auquel j’aspirais avait été détruit, tout comme moi…

On se sent capable de beaucoup de choses lorsqu’on souffre, et on essaie de trouver des solutions pour que cela s’arrête, quel que soit ses solutions en général, quels soit stupide ou pas…

J’espérais qu’il verrait ca comme une simple hésitation, mais je m’étais arrêter brusquement trop pour qu’il croit que c’était le cas.

Il fallait que je détourne son attention de me dernière phrase.

-J’aurai pu être loin de la Push aujourd’hui et être heureuse. Je n’aurais pas eu besoin de voir chaque jour à quel point Emily te comble de joie et à quel point vous êtes heureux. A quel point, elle est parfaite comparé à moi. Tu n’aurais pas non plus eu besoin de supporter mes pensées et moi les tiennes. J’aurais pu avoir la chance de construire quelque chose, avoir une vie qui me plaise et que je n’ai pas sans cesse envie de fuir…

Ma voix commençait à prendre un ton trop affectée à mon gout, surement dû à la boule qui s’était formé dans ma gorge au fil de mes paroles. Je détournais le regard un instant, il ne manquait plus que les larmes me montent aux yeux tiens !

-Tout est de leurs fautes Sam et tu le sais ! Alors excuse-moi de ne pas apprécier que tu veuille laisser une chance à un vampire, qui a détruit des vies et a surement aimé ca en plus !

Je serrai les poings, tentant de contenir mes tremblements, ce qui était loin d’être facile. C’était le cas aussi pour Sam. Il était sur le point de muter, je pouvais sentir a quel point il était tendu.

Je m’efforçais de respirer pour recouvrer un peu de mon calme. La tempête redoublait d’intensité, et des trombes d’eau nous tomber dessus, nous trempant en à peine quelque minutes. Mes habits me collaient à la peau et mes cheveux au visage. Cela ne me déranger toute fois pas plus que cela.

La tension entre nous sembla s’apaiser un instant, à l’instar du temps et de la tempête.

Eh bien, finalement, ce n'était pas si terrible que ça de te confier à moi! Toi qui faisais pleins de chichis depuis tout à l'heure. M’observant un instant, il poursuivit.
Pour ce qui en est entre Jake et moi, c'est arrangé, nous nous sommes expliqués et il m'a compris et pardonné. Ainsi cela va t'enlever un poids!


Je n’étais même pas au courant que Jake et Sam s’était réconcilié. Jacob ne m’avait rien dit…. Voila qui faisait plaisir.

Néanmoins j’avais l’impression que Sam m’était de l’ironie dans ces derniers mots, et cela ne me plu pas. Je préférais tout de même passer outre et ne pas faire attention.

-J’ai encore le droit de ne pas avoir envie de parler il me semble. Lui fis-je remarquer. Mais bon c’est fais maintenant….

J’aurais bien voulu être capable de parler à Sam comme avant mais c’était plus fort que moi, je n’y arrivais pas. Quelque chose me bloquer mais j’étais bien incapable de savoir quoi.

-Ravie de l’apprendre, je n’aurais plus à supporter la mauvaise humeur de Jacob quant il s’agit de toi….ajoutais-je.

Un long silence s’installa entre nous. Les seuls sons qui venaient le troubler furent les coups de tonnerre successifs, les éclairs et la mer qui se déchainait.

C’est Sam qui brisa ce silence.

- Tu devrais davantage réfléchir avant de parler!, assena-t-il avec froideur.

La, ce fut la goutte d’eau qui fit déborder le vase ! Il souhaitait que l’on finisse par se battre ou s’entre tuer ? Car si c’est ce qu’il voulait j’étais tout à fait partante. Il s’avait que jetais déjà énervé alors pourquoi désirai-t-il en rajouter ? Evidemment quant on me provoque de la sorte, mon sang ne fait qu’un tour…

-Et toi avant d’agir ! Tu a réussi à faire fuir te propre femme jusqu’à New York avec ton comportement ! Faut le faire quant même ! Apres tu me critique, on aura tout vu ! Lui répondis-je sur le même ton.

••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••
"On ne peut pas se forcer a ressentir ce qu'on ne ressent pas, mais on peu se forcer a bien agir malgré ce que l'on ressent."



Merci Eva ♥️

Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sam Uley
Modo Vert

Modo Vert
avatar


Messages : 1188
Date d'inscription : 02/10/2009
Localisation : En patrouille

MessageSujet: Re: Discussion au sommet [PV Leah]   Mar 9 Fév - 22:20

Mes tremblements ne cessaient pas, tout comme le déluge. Les mots qui sortaient de la bouche de Leah m'agaçaient énormément. Mais c'était quoi ses reproches? Son problème? Elle voulait vraiment que je m'énerve! Que je perde le contrôle de moi-même! J'essayai de me calmer mais mes tremblements devenaient bien plus forts, plus violents.

- Je sais ce que je fais, lâche-moi avec tout ça! hurlai-je. J'ai fait mon choix et je l'assume. Respirant à plein poumon, je me calmai un peu. Alex, ce vampire, il n'en fera rien, je le sais et même s'il attaquait, je défendrais les miens, je les protégerais et je sais que ma meute sera là. Et j'espère bien que la votre sera présente aussi, même s'il s'agissait de mon erreur.

- Ne me parle pas ainsi, de mes chevilles ou autre! Ce que je dis, c'est que je suis bien plus réfléchi et tu ne peux dire le contraire. Tu me reproches mon attitude, pourtant tu as bien suivi Jacob et tu es encore avec lui. Voilà, pour une fois, je me remets en question et cela me tombe sur la gueule! Je ne te permets pas Leah!

Ses mots étaient vexant, mais je pouvais comprendre sa douleur, je la connaissais bien, en tout cas à l'époque, pour avoir été dans sa tête. Elle faisait référence à cela, elle s'était interrompue, mais je comprenais bien. Je n'osais plus parler. Elle haïssait les vampires pour les mêmes raisons que moi, l'avais-je oublier ce jour-là...
Elle avait continuait à parler, cela confirmait bien ce que je pensais. Ces vampires avaient détruit tant de choses, tant d'espérances...

- Leah, je sais bien que tu as souffert, mais ne me jette pas cela à la figure! Pourquoi me parler d'Emily? Je n'ai pas choisi entre Emily et toi, j'ai été imprégné, autrement, je ne t'aurais pas quitté. Je t'aimais vraiment et j'ai lutté contre ça, mais... Je posai ma main sur mon front tout en baisant ma tête. ... je suis imprégné, et j'aime Emily, je ne peux vivre sans elle, c'est ainsi. Je la regardai à nouveau. Pourtant à l'époque je pensais vraiment que tu serais celle avec qui je finirais ma vie.

Je ne savais même pas pourquoi je lui disais cela, Leah ne m'aimait plus, depuis longtemps. Mais elle gardait tant de colère, tant de rancœur que je voulais qu'elle le sache, même si cela ne changerait rien. Je n'avais pas pu me retenir.

- Je n'ai jamais souhaité ton malheur, et le jour où tu seras imprégnée tu le comprendras.

J'avais réussi à me calmer un peu, enfin je ne hurlai plus du tout et ma voix était même devenue basse, mais mes tremblements continuaient. Je regardai mes mains, les soubresauts ne cessaient pas. J'étais en colère, contre Leah, contre Jake, contre ces vampires et surtout contre moi! Je comprenais leurs réflexions et leur colère, mais eux ne comprenaient pas vraiment la raison de mon geste. Etais-je le fautif ? Avais-je fait une erreur ?

La pluie ne cessait pas, s'intensifiant encore plus. Et le vent était si violent, à croire qu'un ouragan allait s'abattre sur Forks! J'étais trempé, mais cela ne me gênait pas, ni la pluie, ni le vent ne me dérangeaient, mais je ne pouvais m'empêcher de faire attention au temps, c'était comme me voir... Et je compris que je ne pourrais plus me calmer à présent, je devais partir.

Leah me fixait, toujours avec son regard plein de colère et son air dédaigneux. Elle me méprisait tant. Une part de moi voulait la gifler pour qu'elle cesse de me regarder ainsi, mais je ne pouvais lever la main sur elle, pas sur Leah. Pourtant...

-Et toi avant d’agir ! Tu a réussi à faire fuir te propre femme jusqu’à New York avec ton comportement ! Faut le faire quant même ! Apres tu me critique, on aura tout vu !

Ce fut de trop! Je ne supportais pas que l'on parle de ma femme et surtout pas de cette manière. Je me jetai sur Leah, l'attrapant. Mes mains s'étaient refermées sur ses bras, et mes doigts se crispaient, je ne pouvais la lâcher même si je le voulais. Durant un instant, je vis la surprise dans ses yeux, puis la peur et très vite, un regard de défi éclairci son visage. Mais je ne la libérai pas.

- Tu te prends pour qui Leah! Je t'interdis de parler de cela! Je t'interdis, tu entends! Fous-moi la paix, oublie-moi! Ne parle pas de mon couple et surtout pas en ces termes. Je la secouai. Cesse de me chercher comme tu le fais, j'en ai marre!

Je ne contrôlai plus rien, elle m'avait mis hors de moi. J'étais si énervé, j'aurais dû partir depuis bien longtemps...

••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

♥️ Merci Alice !! Il est trop beau! ♥️

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leah Clearwater
mi Ange, mi Démon...
mi Ange, mi Démon...
avatar


Messages : 1489
Date d'inscription : 02/10/2009
Age : 27
Localisation : Quelque part dans la forêt....

MessageSujet: Re: Discussion au sommet [PV Leah]   Lun 15 Fév - 0:51

Aux dires de Sam, j’avais un peu l’impression qu’il se croyait dans un compte de fées, là ou personne ne peut mourir et ou le bien triomphe toujours.

De toute façon, quoi qu’il arrive même si cet Alex se retournait contre nous on serait la pour protéger tout le monde, voila ce qu’il pensait.

Il ne souhaitait pas penser à la possibilité que un accident pouvait vite arriver et que nous ne pourrions peut être pas l’empêcher ? C’était une possibilité pourtant, et nous ne pouvions être partout même si nous étions relativement nombreux. J’étais consciente d’être plutôt pessimiste mais c’était toujours mieux que de croire au Père noël ou a la fée clochette.

-Bien évidemment que nous serons la ! Même si la décision ne me revient pas ! Tu crois quoi ? Qu’on va se défiler en plus de ca ? Mais j’espère bien que tu ne vas pas nous trahir et le protéger lui ! Il ne manquerait plus que ca tiens !


Il osa me reprocher le fait d’avoir suivi Jake à l’époque, ca ne lui avait pas fait plaisir peut être ?! N’importe quoi ! Du grand n’importe quoi en plus il l’avait dit tout a l’heure que cela était loin de l’avoir déranger. Une question d’ego je suppose…

J’étais moi aussi en train de trembler, presque sur le point de muter mais j’arrivais toujours à me contenir malgré tout, je m’en étonnais d’ailleurs.

-Comme si le fait que j’ai rejoint Jacob a l’époque ne t’avait pas fait plaisir ! Arrête tes conneries Sam ! Comme si tu voulais que je revienne dans ta meute de toute façon ! Toi et les autres êtes bien trop content que je ne sois plus la !


Sam sembla troublé et me dit des choses que je savais évidemment depuis longtemps. Il n’avait pas choisi tout ca, que nous serions encore ensemble, etc..

-je sais tout ca Sam, tu n’as pas besoin de me le rappeler, et je sais aussi ce qu’est l’imprégnation, inutile d’en rajouter.

A quoi bon continuer à parler de ca, on savait tout les deux ce qu’il en était et puis a quoi bon ressasser le passé inutilement…

En plus je n’avais pas envie de m’attarder là dessus.

- Je n'ai jamais souhaité ton malheur, et le jour où tu seras imprégnée tu le comprendras.

-Ca je le sais aussi. Tout comme moi je n’ai jamais souhaité le tien a l’époque et encore aujourd’hui. Je t’aimais trop pour réussir à souhaiter que tu souffre ou que ton imprégnation se passe mal.

J’étais sincère en lui disant cela. Je n’avais vraiment jamais souhaité qu’il souffre comme je souffrais a ce moment la. Le voir heureux avec ma cousine me rendait triste, c’est vrai et m’avait même poussé à penser faire certaines choses. Tout cela m’avait endurcie et changée, pas forcement en bien j’en étais consciente mais j’étais comme ca dorénavant, il fallait se faire une raison et j’avais du mal à imaginer redevenir la Leah d’avant…

Les éclairs zébraient le ciel de plus en plus fréquemment et la pluie avait à présent totalement trempé le sol ainsi que nous deux.

Sam sembla se calmer un peu à cet instant sauf que ce que je lui dis a propos de sa femme ne lui plut pas du tout car plaqua ses mains sur mes épaules et me secoua à plusieurs reprises. J’avais réussi à le mettre réellement en colère cette fois ci avec mes paroles.

Evidemment, je ne comptais en aucune façon me laisser faire. Je le repoussais alors violemment. Je dû y mettre toute ma force tellement il était fort. Il n’était pas Alpha pour rien !

Je réussis à me libérer de son emprise. Je dus reculer tout de même de quelques pas, qui me rapprochèrent du vide et de l’océan qui se déchainer. La roche était a présent devenue glissante a cause de la pluie et mon pied dérapa sur le rebord de la falaise. C’est alors que je ne sentis plus rien me soutenir et tout bascula. Sam disparut alors de mon champ de vision, les arbres devinrent plus petit et la falaise s’éloignait.

Je compris alors que j’étais en train de tomber. Je tournais ma tête vers le bas et vit que l’océan se rapprochaient rapidement. J’essayais alors de me positionner de façon à ce que je ne fasse pas de plat en entrant dans l’eau.

Je n’avais pas peur, évidement. J’avais suffisamment souvent sauté de la falaise pour ne plus avoir peur, même avec une mer aussi agité que celle-ci. J’étais sur le point d’entrer dans l’eau, toujours confiante. L’eau me submergea alors et je fus surprise par la violence des vagues. Je n’eu pas le temps de voir que j’étais tout près d’énormes rochers et que l’océan me poussée vers eux….

Une nouvelle vague arriva, qui me projeta violemment contre l’un d’eux, tête la première. Le choc fut violent et je fus sonné sur le coup, oubliant que je devais retenir ma respiration.

Désorientée, je commençais à avaler beaucoup trop d’eau, mais le plus inquiétant était que mes membres commençaient à s’engourdir. Mon corps était parcouru de petits picotements. Je voulais essayer de me débattre pour remonter à la surface mais n’y arriver pas. D’une part a cause des vagues violentes qui me secouer de toute part mais aussi car mes membres ne me répondaient plus.

Ma vision se troubla, je commençais à ne plus distinguer ce qui m’entouré. J’avais beau tenter de trouver une solution. Mon cerveau refusait de fonctionner à vitesse normale. Je ne réussissais même pas à paniquer. J’étais comme détendue, me laissant flotter dans l’eau. Pourtant, mes poumons se remplissaient d’eau et ma respiration se faisait de plus en plus faible, à mesure que mon esprit s’assombrissait.

A présent, je ne voyais plus rien et sentais à peine mon corps. Les ténèbres m’engloutissaient et je les laissais faire.
Je ne ressentais plus ni douleur, ni émotions. Je me laissais tranquillement flotter, simplement. Je ne savais pas si j’étais en train de couler, de remonter à la surface ou autres. De plus, je m’en fichais. J’aimais cette sensation de flottements comme si j’étais en train de voler dans les airs tels un oiseau. Je me sentais bien.

Puis, je me laissais engloutir par l’obscurité, le néant, le vide…

••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••
"On ne peut pas se forcer a ressentir ce qu'on ne ressent pas, mais on peu se forcer a bien agir malgré ce que l'on ressent."



Merci Eva ♥️

Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sam Uley
Modo Vert

Modo Vert
avatar


Messages : 1188
Date d'inscription : 02/10/2009
Localisation : En patrouille

MessageSujet: Re: Discussion au sommet [PV Leah]   Jeu 18 Fév - 0:47

Je la tins encore, hurlant après elle, mais Leah ne se laissa pas faire, elle se libéra de mon emprise. Aussitôt, je réalisai que j’avais été trop loin, que je venais de commettre un acte impardonnable. Pourquoi m’étais-je ainsi emporté ? Comment avais-je pu agir ainsi contre Leah ? Elle m’avait mis hors de moi, tous ces propos, et surtout ses dires sur mon couple, voilà ce qui avait été de trop.

Je repensai alors à l’une à quelque chose.

-Ca je le sais aussi. Tout comme moi je n’ai jamais souhaité le tien a l’époque et encore aujourd’hui. Je t’aimais trop pour réussir à souhaiter que tu souffre ou que ton imprégnation se passe mal.

J’avais fait trop de mal à Leah et ce malgré moi, pourtant, je n’y pouvais rien, c’était ainsi, j’étais avec Emily et pour cela, je devais subir sa colère car je l’avais blessé à l’époque, j’étais responsable… enfin en partie.

Je devais m’excuser, espérant que cela n’aurait pas de graves conséquences, seulement…

Combien de minutes s’étaient écoulées ? Non, il s’agissait de secondes. Leah m’avait poussé, elle y avait mis beaucoup de force. J’avais été déséquilibré, ne lui faisant plus face et le temps que je comprenne, que je pense à tout cela, je la vis juste chuter de la falaise, mais il était trop tard pour que je puisse la retenir.

- Leaaaaaaaaaaaaaaaaaaaah !! J’avais hurlé son prénom.

La voir tomber, m’avait fait peur, mais je me calmai un instant. Il ne s’agissait pas de n’importe qui, mais de l’une des nôtres. Elle ne craignait rien, mais comment allait-elle réagir à notre prochaine rencontre ? Elle me haïrait de tout son être, c’était évident. Je me précipitai vers le bord de la falaise, avant que je n’ai pu me positionner, je l’entendis atteindre la surface de l’eau. Je me penchai enfin et regardai en dessous. La mer était agitée, déchaînée et les vagues étaient puissantes. L’eau était comme le ciel, tout aussi instable. Mais je n’avais pas peur, Leah était une bonne nageuse et surtout une louve.

Cela faisait plusieurs minutes que j’attendais, mon angoisse s’accentua. Pourquoi ne refaisait-elle pas surface ? Où était-elle ? Je regardai la plage, espérant la voir marcher, sortir de ces eaux en furie, mais rien, aucune trace de Leah ! Se trouvait-elle encore dans l’eau ? Que se passait-il ? Leah ne pouvait se noyer ?

- Leah ! Leah ! hurlai-je.

- Remonte, je t’en prie, dis-je tout bas. Remonte !

Mes yeux balayaient toute la zone, espérant voir celle qui était mon amie, mais rien. Je ne pouvais attendre plus. Je pris mon élan et sautai de la falaise pour enfin me jeter dans la mer houleuse. Je fus emporté aussitôt après avoir pénétré dans l’eau, malgré cela je luttai pour ne pas dévier.

- Leah ! hurlai-je encore.

J’inspirai profondément et plongeai sous la surface. Je nageai autant que je pouvais, cherchant la trace de l’indienne, mais je ne la vis pas. Je cherchai encore. Manquant de souffle, je perçai la surface de l’eau, après avoir remplie mes poumons d’air, je m’engouffrai à nouveau dans les profondeurs ténébreuses de la mer. Je la cherchai toujours. Le stress commençait à m’envahir, je devais garder mon calme, je serais inefficace si je cédais à la panique. Mais je ne la voyais pas, je nageai encore, changeant de direction, espérant la voir, mais rien. Tout cela était ma faute, pourquoi l’avais-je ainsi empoigné?
Depuis combien de temps était-elle sous l’eau ? Y avait-il encore de l’espoir ? Non, je n’abandonnerai pas, je devais la trouver !

Je manquai à nouveau d’air, je décidai de rejoindre la surface, lorsqu’il me sembla apercevoir une forme. La visibilité n’était pas très bonne, je ne savais pas s’il s’agissait de mon amie et je manquais d’air, mais il n’y avait pas à hésiter. Je nageai vers la forme qu’il me semblait avoir aperçu, essayant de faire vite car j’allai suffoquer. C’est alors que je vis une forme humaine flotter dans les profondeurs des eaux, tel un spectre. Je nageai aussi vite que je pus et passai mes bras autour du corps de la jeune femme. Je remontai à la surface à toute vitesse.

- Leah ! Leah ! Je t’en prie, parle-moi.


Elle ne disait rien, elle était inerte. Je passai mon bras gauche sous son bras gauche et saisis fermement son épaule droite avec ma main. Je nageai vers la plage, espérant gagner la terre ferme le plus rapidement possible. La mer était toujours aussi agitée et nous malmenait. Enfin, j’atteignis la plage, dès que je pus poser les pieds au sol, je soulevai Leah et la portai dans mes bras et courus le plus vite possible. Je m’éloignai suffisamment de l’eau et surtout des vagues et la posai sur le sable.

- Leah, ouvre les yeux ! Parle-moi ! Leah !

Elle n’avait pas la moindre réaction. J’approchai mon oreille de ses lèvres tout en fixant son thorax, elle ne respirait pas. Je vérifiai alors si quelque chose obstruait sa trachée, il n’y avait rien, je posai mes mains sur son buste. Après avoir correctement placé le talon de ma main et posai mon autre main sur la première, je commençai le massage cardiaque. Après 30 compressions, je m’avançai vers sa tête, posai ma main sur son front tout en obstruant son nez de mes doigts et basculai sa tête en arrière. J’ouvris sa bouche et posai la mienne contre celle-ci et y fis deux insufflations. Je regardai à nouveau son buste, espérant la voir respirer, mais il n’en était rien. Je repris le massage cardiaque.

- Leah, je t’en pris, reste avec moi, accroche-toi !
Je ne cessai pas le massage. Leah, ne fais pas ça, bats-toi ! Bats-toi Leah ! S’il te plaît, tu ne peux pas nous faire ça.

Je m’arrêtai pour lui faire les deux insufflations. Elle ne réagissait toujours pas. Elle ne respirait pas. La vie l’avait-elle quitté ? Je continuai la réanimation.

- Leah, reviens, reviens, reste avec moi, Leah !


Ma voix tremblait. Elle ne revenait pas à elle. Je refusai de croire qu’elle nous avait quitté, qu’elle était morte. Je posai à nouveau mes lèvres sur les siennes et pratiquai la ventilation artificielle. Elle ne bougeait pas, toujours rien… Non, cela ne pouvait être vrai ! Je vivais un cauchemar éveillé ! Leah ne pouvait être morte… Je sentis mon corps devenir lâche, mes membres étaient parcourus de tremblement, la tête me tournait,… je me sentais mal. Voir Leah ainsi étendu devant moi, sans vie… Non, non, non ! Je ne pouvais le tolérer !

-Leah, ne me quitte pas, pas comme ça ! Leah !


Je n’avais toujours aucune réaction…

••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

♥️ Merci Alice !! Il est trop beau! ♥️

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leah Clearwater
mi Ange, mi Démon...
mi Ange, mi Démon...
avatar


Messages : 1489
Date d'inscription : 02/10/2009
Age : 27
Localisation : Quelque part dans la forêt....

MessageSujet: Re: Discussion au sommet [PV Leah]   Ven 19 Fév - 20:25

Je ne savais pas où je me trouvais mais je savais que cet endroit m’était inconnu. Il faisait noir plus noir encore que durant la nuit, plus noir que dans un placard sans fenêtre. Cette obscurité était étrange et inquiétante à la fois. De plus, j’avais l’impression de flotter mais quant je voulus regarder mes pieds, je ne les vis pas, l’obscurité les camouflant.

J’eus l’impression d’entendre prononcer mon prénom quelque part, mais où ?! Cela n’avait dû être qu’une impression.
Soudain, un doute m’envahit, comment m’appelais-je déjà ?! Je cherchais pendant un instant. Ah oui… Leah….Je m’appelais Leah…. Pourtant ce prénom me semblait comme sortis d’une autre vie, d’un autre temps….

Je n’avais aucun repère pour savoir où je pouvais bien me trouver et il était inutile de chercher car l’obscurité était bien trop dense, Et puis y avait-il des limites à cet endroit ?! Peut être était-je confiné ?! Pourtant, j’avais la sensation que cet endroit était immense…

Soudain, quelque chose se produisit dans mon dos….

Je me retournais vivement et ce que j’avais devant les yeux me surprit, j’étais loin d’être préparer a ca….

Tout un tas de sentiments me parcoururent mais je ne réussissais pas à prononcer les moindres mots ou faire le moindre geste. J’étais pétrifié sur place.

Mon père…. Mon père se trouvait en face de moi, un grand sourire chaleureux et accueillant barré son visage…
Papa…. Comme il m’avait manqué… Son absence avait été terrible mais il était la, devant moi ! Tout cela était finit à présent… Bel et bien fini….

Il tendit sa main vers moi, avec l’air toujours aussi heureux, après tout ce temps passer loin l’un de l’autre on se retrouver enfin…. Bien que j’aie l’impression que nous n’étions pas au complet… Qui pouvait manquer à l’appel ?! Qui pouvait bien manquer ces merveilleuses retrouvailles…

J’étais dans tous mes états, et je me mis à courir à toutes vitesses dans sa direction. Il semblait si loin et si proche à la fois. J’avais eu l’impression il y a à peine quelque instants qu’il se trouvait à quelques pas mais pourtant au fil de ma course il semblait se trouver toujours plus loin. Je désirais tant le rejoindre pourtant… Pouvoir le serrer contre moi et rattraper toutes ces journées passées sans lui…

Il continuait toujours à s’éloigner et j’entendis alors comme une sorte d’écho lointain, mon prénom. Il m’appelait, il voulait que je vienne vers lui mais je ne cessais de courir et lui de s’éloigner. Pourquoi n’arrivait-je pas à le rejoindre ?! Pourquoi ne pouvais-je pas savourer ces instants que je désirais tant avec mon père… Pourquoi !

Un nouvel écho se fit entendre dans l’obscurité mais les lèvres de mon père n’avaient pas bougé… Ce n’était pas lui qui m’appeler alors ?! Dans ce cas, qui cela pouvait-il être ?!

Je m’arrêtais et regarder dans tout les sens cherchant une autre présence mais il n’y avait personne d’autre… je ne comprenais pas ce qui pouvait se passer.

Je me retournais pour voir où mon père se trouvé mais... Il n’était plus la !

Ou était –il ?! Pourquoi avait il disparu ? M’avait il abandonner encore une fois ?! Pourquoi…Pourquoi me faisait il cela ?! Lui que j’aimais tant…

Je me sentis à nouveau totalement déboussolé, regardant en tout sens, cherchant désespérément mon père… Mais rien ! RIEN ! Personne….

Je tentais de crier pour l’appeler mais je n’y parvins pas. Aucun son ne sortait de ma bouche ! Pourquoi …Pourquoi me faisait-on cela…. Ne pouvait-on pas me laisser en paix ?!

Je voulais éclater en sanglot mais c’est alors que tout bascula.

L’obscurité devint floue, et la sensation de flottements fit place à quelque chose d’étrange. L’écho que j’avais entendu se répéta et était à présent beaucoup plus proche.

Tout était si étrange à présent…

J’avais l’impression d’être clouer a quelque chose tellement mon corps était lourd et … me faisait mal, atrocement mal même. De plus, je suffoquais, je n’arrivais pas a respirer, quelque chose m’en empêchait.

J’avais froid, très froid, et une chose comme de petites aiguilles me fouettaient le visage pour ne rien arranger.
Je fus parcouru d’un long frisson qui me glaça presque le sang. Je voulais sortir de cet enfer !

Pouvoir respirer, ne plus a voir mal et pouvoir me réchauffer par la même occasion. Je commençais alors à me débattre de toutes mes forces, tentant, tant bien que mal, de libérer mes voies respiratoires et d’enfin sentir de l’air rentrer dans mes poumons. Je crachais alors quelque chose de liquide, du sang ?! De l’eau ?! Je ne savais pas et je m'en fichait, je voulais respirer !

Je continuais de cracher encore et encore, à croire que je ne m’arrêterais jamais. Peu à peu, je retrouvais quant même la sensation de l’air dans mes poumons, mais je n’en avais pas assez, j’avais besoin de plus, beaucoup plus même.

Il fallait que je continue de me débatte pour pouvoir respirer correctement mais mon corps était si douloureux, si lourd, je ne pensais pas être capable de bouger ne serait-ce que le petit doigt. L’endroit où j’avais le plus mal était sans aucun doute ma tête et ma nuque qui me faisaient beaucoup plus mal que le reste. Etait-je passé sous les roues d’un bus pour souffrir a ce point ?!

J’entendis une voix alors toute proche, cette fois ce n’était pas un écho mais bel et bien une voix, une voix d’homme que j’étais persuadé de connaitre. Mais à qui pouvait-elle bien appartenir ?!

En même temps, que mes poumons retrouvaient le gout de l’air, mon cerveau tentait de retrouver le propriétaire de cette voix. Malheuresement, ce dernier était tellment embrumé que cela n’allait pas être une tache facile.

S…il y avait un S dans son prénom je le savais. Un M peut être aussi ….

S….M…. SAM….. Cette personne c’était Sam ! Bien sur que c’était Sam… Qui d’autre ?!

Je me sentis alors, malgré l’état dans lequel je pouvais me trouver, en sécurité. Si Sam était la je pouvais me rassurer, j’étais entre de bonne mains, il ne laisserait rien m’arriver, j’en étais certaine.

J’avais réussi à évacuer tout le liquide qui m’empêchait de respirer et bien que ma gorge me brulait et que mes poumons étaient en feu, je tentais de prononcer quelque mots.

-Sam….
Soufflais-je tellement bas que je doutais qu’il eût entendu.

Je toussais alors violemment, ce qui ne fit qu’amplifier ma douleur. Pourtant, je tentais une nouvelle fois de parler.

-Sam…. J’ai mal… tellement mal….. Réussis-je à articuler, en gémissant à cause de la douleur.

Je voulais qu’il m’aide, qu’il fasse que toutes ces douleurs s’arrêtent enfin ! Mais qu’y pouvait-il ?! Il ne pouvait pas faire en sorte que comme par magie toutes ces douleurs disparaissent, c’aurait été trop beau.

••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••
"On ne peut pas se forcer a ressentir ce qu'on ne ressent pas, mais on peu se forcer a bien agir malgré ce que l'on ressent."



Merci Eva ♥️

Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sam Uley
Modo Vert

Modo Vert
avatar


Messages : 1188
Date d'inscription : 02/10/2009
Localisation : En patrouille

MessageSujet: Re: Discussion au sommet [PV Leah]   Mar 23 Fév - 19:40

Je commençai à perdre espoir au plus profond de moi-même, depuis combien de temps pratiquais-je la réanimation ?
Je savais que je n’arrêterais pas, mais je n’en pouvais plus d’attendre davantage.

C’est alors qu’elle se mit à tousser, évacuant le liquide qui se trouvait dans ses poumons. Je cessai le massage et m’approchai de son visage. Doucement je m’adressai à elle.

- Leah, comment te sens-tu ? Leah, dis-moi quelque chose !

Elle continuait de cracher encore et encore. Puis réussit enfin à prononcer quelque chose.

-Sam….

Je souris, tant j’étais soulagé et heureux de constater qu’elle était vivante.

- Oui Leah, c’est bien moi, je suis là et je resterai à tes cotés.

-Sam…. J’ai mal… tellement mal…..


- Leah ne fait pas trop d’effort inutile, je vais te ramener chez toi. Conserve tes forces.

Elle ne toussa plus, je sus qu’elle n’avait plus d’eau dans les poumons. J’espérai que sa condition de louve la ferait très vite récupérer.
Je glissai l’un de mes bras sous son cou et la soulevai légèrement, je passai ensuite mes autre bras sous ses jambes et je la soulevai du sol. Je fis au mieux pour la nicher contre moi, afin qu’elle ne soit pas dans une posture désagréable. Aussitôt, que je m’assurai de cela, je partis à toute enjambée vers la forêt espérant gagner sa maison au plus vite.

- Leah, ne t’en fais, je te ramène chez toi. Comment te sens-tu ? Dis-moi que le minimum, économise-toi. Je baissai la tête et la regardai. Je suis tellement désolé, pardonne-moi Leah, je n’ai jamais souhaité cela.

Je continuai à marcher, réalisant de très grandes foulées qui me ramenaient au plus vite auprès des nôtres.

Enfin, nous étions presque arrivés, je pouvais reconnaître le secteur et je me sentis légèrement soulagé.

- Leah nous arrivons, courage, lui dis-je tendrement.

J’entendis alors un bruit provenir de ma droite, je tournai la tête et fis face à Jacob. Je m’arrêtai. Son expression était étrange, horrifiée, mais il y avait autre chose… Peu importe, voir l’un des membres de sa meute et surtout son amie ainsi, devait le préoccuper, il ne savait même pas ce qui s’était passé, mais je n’avais pas le temps de lui expliquer ici.

- Jake… Je dois y aller, accompagne-moi, je dois ramener Leah chez elle.

••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

♥️ Merci Alice !! Il est trop beau! ♥️

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Discussion au sommet [PV Leah]   Ven 26 Fév - 21:16

Le temps c’était dégrader, j’avais décider d’aller voir Sam pour lui parler de ma rencontre avec Alex mais aussi sa mère et sa sœur, je l’appela pour le prévenir que je venais mais personne décrocha, je lui laissa donc un message comme quoi je les avait rencontrer et que je venais lui expliquer…
Je décida de muter me faufilant à travers les arbres, la pluie tombaient, les éclairs zig zagaie le ciel.
Puis j’arriva prêt de la Push je reprit ma forme humaine et vit Sam, il tenait dans les bras Leah à moitié consciente….

- Jake… Je dois y aller, accompagne-moi, je dois ramener Leah chez elle.

Je resta figer, que lui était-elle arriver ? Je m’approcha alors plus de Sam.

-Sam…mais qu’Est-ce qui c’est passer ? Elle à été attaquer ?

Je ne pouvais la voir dans cette état, je me sentait coupable, j’aurais due être avec elle, je sentais a peine mon corps parcourue de tremblement, la voir ainsi m’était insupportable.

-Je vais m’en occuper. Lui dit-je

Mais il me contredit, préférant s’occupe d’elle lui-même, se qui m’énerva mais je pouvais rien lui dire.
Je regardait Leah mais elle se détourna et fixa avec faiblesse Sam.

-Sam….mon coeur, ramène moi. Lui dit’ elle.

Ces quelques mot me firent un choque, je pouvais le croire, la colère me montait mais je sentie aussi de la souffrance, pourquoi m’avait elle fait sa.
Je ne pouvais reste une minute ici, c’était trop dure.

-Je…je doit y aller…faut que je prévient Seth qui est en patrouille….

Même si je savais qu’il n’était pas en patrouille et qu’il était sans doute chez lui, sur le moment c’était la seule excuse que j’avais trouver.
Je me retourna et partis en direction de la forêt sans attendre.
Revenir en haut Aller en bas
Leah Clearwater
mi Ange, mi Démon...
mi Ange, mi Démon...
avatar


Messages : 1489
Date d'inscription : 02/10/2009
Age : 27
Localisation : Quelque part dans la forêt....

MessageSujet: Re: Discussion au sommet [PV Leah]   Sam 27 Fév - 19:58

Sam me souleva délicatement passant un bras sous mes jambes et l’autre sous mon cou. Il me blottit contre lui pour que je ne sois pas trop secouer et je l’en remercier car ma tête me faisait suffisamment mal.

Pendant le trajet Sam s’adressa à moi et je lui répondis tant bien que mal.

-Pas très bien…
dis je en grimaçant. J’ai très mal à la tête…

Il ajouta encore quelque chose par la suite mais je ne compris pas tout. J’avais trop de mal a me concentrer sur quoi que ce soit.

Il continua à marcher pendant un moment avant de s’arrêter. Il s’adressa alors a quelqu’un mais je ne fis pas attention a qui cela pouvait être.

Ils eurent un bref échange et je ne saisis que quelques mots. Je tournais alors ma tête vers Sam.je voulais qu’il me ramène et j’avais peur que tout cela s’éternise.

-Sam…..Mon cœur, ramène moi lui dis je faiblement.

Quelques instants plus tard, il se remit en marche et on arriva enfin chez moi. Je pouvais enfin sentir la chaleur réconfortante de mon foyer.

••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••
"On ne peut pas se forcer a ressentir ce qu'on ne ressent pas, mais on peu se forcer a bien agir malgré ce que l'on ressent."



Merci Eva ♥️

Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sam Uley
Modo Vert

Modo Vert
avatar


Messages : 1188
Date d'inscription : 02/10/2009
Localisation : En patrouille

MessageSujet: Re: Discussion au sommet [PV Leah]   Mar 2 Mar - 21:42

-Sam…mais qu’Est-ce qui c’est passer ? Elle à été attaquer ?

- Jacob, je t’expliquerai tout ça quand on l’aura ramenée chez elle.

-Je vais m’en occuper.

- Et pourquoi ? Tu crois que je suis incapable de le faire ? Elle est déjà dans mes bras aussi je la garde et je préfère éviter qu’elle ne bouge de trop.

J’avais dû mal à comprendre Jacob, il semblait agacer. Certes Leah faisait partie de sa meute, mais elle restait mon amie, je ne voyais pas l’intérêt qu’il la ramène lui-même. En plus, son état m’inquiétait, elle était restée inconsciente si longtemps.

-Sam….mon coeur, ramène moi.

Je fus choqué ! Mais que venait-elle de dire ? Avais-je bien entendu ?
Je la regardai, sans rien comprendre !
Elle avait dû se cogner la tête et devait être sonnée pour dire de telles choses.
Je me posai des questions, mais cette explication était la plus plausible. Leah allait s’en vouloir pour avoir dit ça et surtout elle allait bien me faire comprendre qu’il ne s’agissait que d’une erreur, j’allais l’entendre.

-Je…je doit y aller…faut que je prévient Seth qui est en patrouille….

Jake devait se sentir mal, voir ainsi notre amie, son état si alarmant.

- Ok, je la ramène et reviens aussi vite que possible avec Seth.

Jake s’éloigna et je continuai à avancer. Je finis enfin de parcourir les quelques mètres qui me séparaient de la maison des Clearwater.
Je tournai la poignet de la porte, celle-ci étant ouverte, je pénétrai aussitôt à l’intérieur de la maison.

- Sue, Sue, viens vite.

Je vis la mère de Leah se précipiter vers l’entrée, ses yeux écarquillés et posés sur sa fille.

- Leah est tombée de la falaise et est restée longtemps sans respirer. Elle a repris connaissance.

Sue me demanda de la suivre et je posai Leah sur son lit, sa mère se pencha sur elle.

- Elle divague aussi, elle raconte n’importe quoi. Elle a dû se cogner la tête.


Sue partit aussitôt dans le salon, je l’entendis parler avec quelqu’un. Elle revint ensuite et m’informa qu’elle avait appelé Billy, ainsi que le médecin de notre village.
J’espérai que Leah s’en remettrait très vite, bien qu’elle avait repris connaissance, je ne pouvais me sentir mal de la voir ainsi.

••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

♥️ Merci Alice !! Il est trop beau! ♥️

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Discussion au sommet [PV Leah]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Discussion au sommet [PV Leah]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Le 5 e sommet des Amériques
» Le premier ministre Alexis est au Sommet...
» [FB] L'ivrogne et le médecin - Duel au sommet [PV Arthy]
» [Discussion]Le Site Du Zéro
» flood discussion
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eternal-Cullen :: ¤ ADMINISTRATION ¤ :: ~ Eternal Cullen saison 1~ :: La Push :: Les falaises-